Emma G. Wildford

Après une expédition vers la Laponie, Emma est sans nouvelles de son fiancé Roald. Elle décide de partir à sa recherche bravant les interdits et les obstacles. Cette aventure très moderne est contée dans Emma G. Wildford de Zidrou et mise en image par Edith.

EMMA FEMME LIBRE

Londres, dans les années 20. Une forte canicule s’abat sur la capitale britannique. Pour fuir et la chaleur et trouver un peu de fraîcheur, Emma rejoint Elizabeth, sa sœur enceinte et future épouse de Charles, un homme très riche mais peu avenant, dans la demeure familial des Wildford.

Femme très libre et moderne, Emma attend depuis 14 mois des nouvelles de Roald son fiancé, membre de la National Geographic Society, partit en expédition vers la Laponie.

PARTIR SUR LES TRACES DE ROALD

Ecrivaine et poétesse, Emma se rend à Londres pour y rencontrer son public lors d’un débat chez un libraire. Un petite poignée d’admirateurs est venu l’écouter. Les dédicaces à peine terminées, elle file à la National Geographic Society pour y glaner des informations sur Roald. Il faut souligner qu’à l’époque, aucune femme n’était admise dans les murs de ce prestigieux établissement. Qu’importe, elle veut des nouvelles et elle en obtiendra !

Si comme d’habitude, les informations ne sont pas au rendez-vous, elle le sait au plus profond d’elle, son fiancé est vivant. Elle décide alors d’embarquer sur un paquebot direction la Norvège sur ses traces. Sur le quai, elle fait la connaissance de Borge, son guide…

EMMA G. WILDFORD : FEMME MODERNE

Sublime portrait de femme, Emma G. Wildford est un récit qui ne laisse pas indifférent. L’histoire concoctée par Zidrou est d’une grande force et d’une grande justesse de ton. Le scénariste de L’adoption (avec Arno Monin) cisèle avec beaucoup de soin la personnalité de son héroïne : très moderne et libre dans ses choix de vie, dans son rapport à son corps et dans sa détermination, elle se démarque dans cette société victorienne puritaine. Il est quand même à souligner, qu’il était plus facile pour une femme de la haute bourgeoisie de s’émanciper qu’une simple citoyenne britannique à l’époque.

Femme de lettres, Emma ose dire les quatre vérités aux personnes qui l’entoure et plus particulièrement aux hommes comme Charles et aux membres de la Société de Géographie. Sans avoir la fibre de l’exploratrice, elle brave les dangers pour devenir une vraie baroudeuse, mue par son amour indéfectible pour Roald. En effet, Emma G. Wildford est avant tout une sublime histoire d’amour. Voyage en paquebot et road-trip dans les neiges de Laponie, la deuxième partie de l’album nous happe par son côté expéditionnaire empli de suspense. Va-t-elle retrouver son fiancé ?

DE L’éLéGANCE DU TRAIT DE éDITH

Emma G. Wildford bénéfice de tout le talent de Edith, entrevu dans son précédent album Le jardin de minuit (Soleil). De nouveau l’élégance de son trait nous enchante à travers des planches où l’autrice fait la part belle à ses personnages (bustes ou gros plans pour les magnifier). Ses pages sont agrémentées de couleurs lumineuses et chaudes : le jaune, l’ocre et le vert font merveille. Soulignons aussi le travail formidable sur les ombres, dans le jardin des Wildford notamment.

A noter que le lecteur découvrira des petites choses glissées entre les pages de l’album afin de comprendre encore mieux l’album (nous ne divulguerons rien pour laisser la surprise aux lecteurs). Emma G. Wildford fait aussi l’objet d’une formidable impression par un coffret à trois rabats qui s’ouvre sur l’histoire.

Cette étonnante quête amoureuse est nommé dans la Sélection Officielle 2018 du Festival d’Angoulême : les membres ont eu mille fois raison de retenir cet excellent titre !

Article posté le lundi 15 janvier 2018 par Damien Canteau

Emma G. Wildford de Edith et Zidrou (Soleil) décrypté par Comixtrip
  • Emma G. Wildford
  • Scénariste : Zidrou
  • Dessinatrice : Edith
  • Éditeur : Soleil, collection Noctambule
  • Parution : 22 novembre 2017
  • Prix : 22.95€
  • ISBN : 9782302063976

Résumé de l’album : Il y a quatorze mois, son fiancé, Roald Hodges, membre de la National Geographic Society, a embarqué à bord du Kinship en direction de la Norvège, et depuis… elle est sans nouvelles de lui. Elle questionne régulièrement les autres membres, en vain. Avant de partir, Roald a confié à Emma une mystérieuse enveloppe à n’ouvrir que dans le cas où il lui arriverait malheur. Réfutant cette éventualité, elle décide de tout quitter, sa vie, son confort, l’Angleterre, pour se rendre en Laponie. Et en chemin, elle va peu à peu perdre ses certitudes… Plus qu’une quête à la recherche de son fiancé, Emma va vivre une véritable quête personnelle. À noter : certains éléments de son voyage parsèment le livre, dont la fameuse enveloppe qui ne pourra être descellée qu’en fin de lecture.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir