Les fleurs de grand frère

Et si la différence était un bel atout dans la vie d’un adolescent ? Gaëlle Geniller imagine Les fleurs de grand frère, un très joli album bienveillant sur l’acceptation de soi aux éditions Delcourt.

Des fleurs sur la tête

Un matin au réveil, Grand frère est surpris : des fleurs ont poussé sur sa tête ! Effrayé, il se réfugie dans la chambre de ses parents qui le réconfortent : c’est le printemps, les fleurs poussent et sont très belles.

Dans la salle de bain, Petit frère le raisonne : il ne faut pas qu’il les coupe. Elles lui vont merveilleusement bien. Elles font sa singularité.

L’été se passe, sa grand-mère est fier de lui. Les branches sont toujours là. Pourtant, Grand frère appréhende le retour en classe…

De la bienveillance comme leitmotiv

Bienveillance ! Voilà le maître mot de Les fleurs de grand frère. Sans jamais se moquer, en acceptant cette différence les parents, le frère et la grand-mère font preuve d’une justesse intellectuelle incroyable.

Gaëlle Geniller n’a pas voulu emprunter un chemin plutôt qu’un autre, c’est au lecteur de se faire sa propre interprétation. C’est cela, la grande force de cette très jolie histoire.

Sans manichéisme et sans être donneur de leçon, le récit plait par une douceur et une infinie tendresse. Ça fait un bien fou !

S’accepter

Comme l’entrée dans le monde de l’adolescence, les fleurs ne seront là que le temps d’une saison. Grandir et changer physiquement pendant cette période charnière n’est jamais aisé.

Ecouter son corps pour mieux s’aimer, c’est aussi cela que Gaëlle Geniller a voulu développer dans cette merveilleuse histoire.

L’acceptation de soi et des autres sont de très belles valeurs véhiculées par l’autrice originaire de Marcilly-le-Châtel dont c’est la première bande dessinée publiée.

Si d’habitude, c’est souvent le plus grand qui montre la voie (bonne ou mauvaise), dans Les fleurs de grand frère c’est le plus jeune qui le guide. Avec son innocence, il rassure son aîné.

Les fleurs de grande frère : dessin chaleureux

Entre rêve et réalité, ce récit fantastique et initiatique est porté par une très belle partie graphique tout en douceur. Les tons pastel apportent de la chaleur à l’histoire.

D’une belle modernité, les planches font la part belle aux personnages. Les visages sont lumineux sous les crayons de Gaëlle Geniller.

Les fleurs de grand frère : un merveilleux album jeunesse doux et touchant autour du thème de l’acceptation de soi. Une histoire moins innocente qu’il n’y parait.

Article posté le mercredi 20 mars 2019 par Damien Canteau

Les fleurs de grand frère de Gaëlle Geniller (Delcourt)
  • Les fleurs de grand frère
  • Autrice : Gaëlle Geniller
  • Éditeur : Delcourt, collection Jeunesse
  • Prix : 14.95€
  • Parution : 06 mars 2019
  • ISBN : 9782413012436

Résumé de l’éditeur : « Un jour de printemps, des fleurs se sont mises à pousser sur la tête de grand-frère. Au début, elles l’ont effrayé, et il ne savait pas quoi en faire. Nous sommes allés voir Mamie, qui connaît tout sur les fleurs. Mais des comme ça, elle n’en connaissait pas. Grand-frère a alors demandé à Papa de les lui couper. Papa lui a dit « Mais tu ne les as pas encore écoutées ! » Les fleurs ont alors commencé à lui parler… »

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir