Nouvelle Chine

Nous sommes en 1975, Mao Zedong est encore au pouvoir en Chine. Mais en ouvrant Nouvelle Chine, on découvre qu’il est aussi au pouvoir en Occident ! Les changements que notre monde a connus dans les années 1950 ne sont plus ceux que nous constatons dans cette uchronie. Puisque c’est bien de cela dont il s’agit dans Nouvelle Chine. Avec son dernier album publié chez Soleil Quadrants, Clarke nous entraîne dans un monde inconnu et inconcevable. 

Nouvelle Chine de Clarke chez Soleil Quadrants

Un autre monde

Sept ans après la Seconde Guerre mondiale, le monde communiste défie l’Europe et ses colonies. C’est alors qu’une pandémie s’abat sur le monde libre. Le virus Chuanran, qui ne touche que les Occidentaux mais épargne les Asiatiques, menace de tout détruire. Seuls les Chinois, qui ont réussi à fabriquer un vaccin contre cette maladie, peuvent sauver l’Occident.

Nouvelle Chine de Clarke chez Soleil Quadrants

Mais pour cela, les peuples qui veulent survivre vont devoir prêter allégeance au régime chinois afin de pouvoir bénéficier de cet antivirus. Sans ce comprimé, donné sous forme de dose hebdomadaire, les personnes atteintes par ce mal meurent en quelques jours dans de terribles souffrances.

L’Allemagne sous domination chinoise

L’armée chinoise a déferlé donc sur l’Europe et les occidentaux n’ont pas eu d’autre choix que de capituler. Dorénavant, Berlin est occupée par l’armée de Mao. Un régime totalitaire a été mis en place et la propagande pro-chinoise est visible partout dans la ville. La propagande et la collaboration, mais également la résistance qui lutte contre cette dictature.

Nouvelle Chine de Clarke chez Soleil Quadrants

En cas d’arrestation, les résistants sont condamnés à vie dans des camps de concentration. Mais avant cela, à des fins de propagande, ils doivent faire un mea culpa sous forme de rédemption publique. Et ainsi déclarer devant la population qu’ils œuvreront dans le futur pour le bien de l’idéal communiste.

Un meurtrier en série sévit

Viktor Eberhardt est inspecteur au sein de la police berlinoise, dorénavant elle aussi sous l’autorité des occupants chinois. Il travaille sur une affaire de tueur en série, le boucher de Tiergarten. Celui, qui a jusqu’à présent réussi à passer à travers les mailles du filets, assassine des jeunes femmes et dissémine leurs organes autour de leur corps.

Nouvelle Chine de Clarke chez Soleil Quadrants

Aidé par son nouveau collaborateur Mathias Schneider, ses investigations vont le conduire vers les mouvements de la Résistance. Mais à chaque avancée dans son enquête, il trouve sur son chemin la police chinoise, avec à sa tête le commissaire en chef Zhang Jing. Il va sans dire que l’inspecteur Eberhardt n’a pas vraiment envie de travailler en étroite collaboration avec les occupants.

Une enquête en noir et blanc

C’est en noir et blanc que nous allons suivre l’enquête diligentée par ce taciturne policier. Clarke a fait le choix du noir et blanc pour nous plonger dans un Berlin qui nous est totalement inconnu. En effet, si certaines avenues ou certains lieux nous semblent familiers, il en ressort une étrange impression que de les voir ainsi pavoisés de portraits à la gloire du Grand Timonier ou d’affiches soutenant le régime chinois.

Nouvelle Chine de Clarke chez Soleil Quadrants

L’auteur de Mélusine et Urbex a également choisi de dérouler son scénario sur fond de pluie ininterrompue. Optant pour des fonds noirs ou blanc, cette dernière devient à son tour noire ou blanche. Elle inonde ainsi cette terrible enquête dans laquelle l’inspecteur Eberhardt semble se noyer.

Cette revisite de notre Histoire mondiale est parfaitement bien illustrée par un trait fin, incisif et précis, voire chirurgical. Un peu de la même façon dont le tueur en série procède dans cet album. Et dans ces conditions, le dessin se passe parfaitement de couleur.

Une Nouvelle Chine effrayante

Avec Nouvelle Chine, Clarke nous invite dans un incroyable récit de fiction où tous nos repères historiques sont bouleversés. Ce polar est terrifiant, mais formidablement bien construit. L’histoire, qui se déroule sur deux mois le temps de l’enquête d’Eberhardt, est rondement menée et nous délivre une fin en apothéose.

Nouvelle Chine de Clarke chez Soleil Quadrants

La géopolitique est parfaitement bien insérée dans la narration et l’auteur nous présente des faits qui auraient pu, pourquoi pas, se dérouler ainsi et devenir historiques. Certaines similitudes, avec des régimes dictatoriaux actuellement en place, ne sont absolument pas exagérées ou caricaturales. Bien au contraire, et c’est ce qui apporte d’ailleurs une crédibilité au scénario.

Nouvelle Chine est un album incroyablement intelligent et pertinent, qui ne peut que nous amener à une réflexion certaine sur les régimes totalitaires, quels qu’ils soient, et sur ce qu’ils sont prêts à faire pour se maintenir au pouvoir…

 

Entretien avec Clarke à retrouver sur le site de Soleil.
Article posté le samedi 30 mars 2024 par Claire Karius

Nouvelle Chine de Clarke chez Soleil Quadrants
  • Nouvelle Chine
  • Auteur : Clarke
  • Éditeur : Soleil, collection Quadrants
  • Prix : 17,95
  • Parution : 06 mars 2024
  • Pagination : 104 pages
  • ISBN : 9782302102781

Résumé de l’éditeur : L’opiniâtre Viktor Eberhart enquête sur une série de meurtres commis dans les parcs berlinois, sans lien apparent avec l’épidémie de Chuanran ou l’occupation chinoise depuis que Mao prodigue un vaccin aux populations d’Europe et du Moyen Orient. Tant mieux, il se méfie de la politique. C’est pourtant vers la résistance que l’entraîne son enquête.

À propos de l'auteur de cet article

Claire Karius

Passionnée d'Histoire, Claire affectionne tout particulièrement les albums qui abordent cette thématique, mais pas seulement. Elle aime également les lectures qui savent l'émouvoir et lui donnent espoir en l'Homme et en la vie. Elle partage sa passion de la bande dessinée dans l'émission Bulles Zégomm sur Radio Tou'Caen et sur sa page Instagram @fillefan2bd.

En savoir