Pacific Palace

Le Spirou de Christian Durieux est un événement ! Dans Pacific Palace, il met en scène le groom et Fantasio embarqués dans un engrenage de complot politique. Entre romance et intrigue policière, cette histoire est excellente !

Le Pacific Palace accueille un dictateur

Depuis quelques temps, Spirou est groom non plus au Moustique mais au Pacific Palace. Pour aider son vieil ami Fantasio dans une mauvaise passe, il le fait également embaucher dans ce luxueux hôtel ayant vu défiler toutes les plus grandes vedettes.

Mais voilà, en ce jour, le Pacific Palace est vide. M. Paul, le patron, attend l’arrivée d’Iliex Korda, l’ex-dictateur du Karajan, pays des Balkans.

Le dictateur, sa fille et les services secrets de l’état

Seccotine fait un direct pour la télévision devant les grilles du Pacific Palace. Elle annonce l’arrivée imminente de Korda.

Tout le monde est au garde-à-vous. En effectif réduit, M. Paul, M. Reynold le cuisinier, Julia la femme de chambre, Spirou et Fantasio doivent s’occuper au mieux du tyran et de sa suite.

Il faut souligner que Korda a trouvé refuge dans sa fuite en France, un pays ami. Entouré de ses molosses gardes du corps, il a aussi emmené sa fille Elena – en opposition forte avec la politique de son père – pour négocier avec les autorités françaises.

La jeune femme ne semble pas laisser insensible le petit groom…

Une très belle vision personnelle de Spirou

Alors que le dernier Spirou et Fantasio de la série mère par Neidhart et Tarrin (Spirou chez les Soviets) nous a enchanté et que certains Spirou de (L’espoir malgré tout de Bravo, Le groom vert-de-gris de Yann et Schwartz) nous ont ébloui, la vision personnelle de Christian Durieux nous a passionné !

Pacific Palace, c’est un polar en huis-clos extrêmement bien mené. Le suspense va crescendo au fil des pages grâce à une narration ciselée de l’auteur de la merveilleuse série jeunesse Oscar.

Spirou amoureux de la fille du dictateur

En effet, Pacific Palace est dans une veine réaliste au niveau de l’histoire. Christian Durieux développe un récit noir entre complots et politique. S’il n’oublie jamais l’humour, ADN de la série (Fantasio toujours très drôle à ses dépens et Spirou qui joue des poings et de réparties pour remettre son ami à sa place), l’auteur Gheisa ou le jeu du shamisen glisse dans les pattes du groom et de son acolyte, un dictateur en exil.

Accusé des pires ignominies contre son peuple, sa fille Elena se désolidarise de ce tyran jusqu’au-boutiste. Les liens entre la France (même si le pays n’est pas clairement énoncé) et le Karajan sont eux aussi à la limite de la légalité. Le petit pays des Balkans ressemble d’ailleurs un peu à la Roumanie de Ceaucescu.

Pour pimenter le tout, Spirou est amoureux d’Elena. Une belle première pour celui que l’on pensait célibataire endurci à tout jamais. Bien évidemment cela est accentué par Fantasio, lui aussi amoureux de la jeune femme. Se croyant irrésistible, il apprend à ses dépens qu’elle ne l’aime pas.

Superbe partie graphique

Sans oublier les gorilles du dictateur, Spirou et Fantasio iront de révélations en surprises. Pour accrocher le lecteur, Christian Durieux use de tout son immense talent graphique. En plus d’être un très bon conteur, il réalise des planches d’une somptueuse élégance. Son trait lisible, son découpage cinématographique (tiens, et si cette histoire pouvait être déclinée en film, ce serait chouette) et ses couleurs formidables nous emportent.

L’auteur de Mobilis joue avec une palette chromatique hypnotique. Ses ocres et ses bleus lors de la scène nocturne de la piscine sont fabuleux. Quelle force dans ses lumières !

A noter que Christian Durieux a travaillé avec le groupe de musique pop français Cocoon, qui signe deux titres autour de Pacific Palace. L’auteur BD a illustré la pochette de l’EP et un clip (voir la vidéo ci-contre).

Article posté le lundi 18 janvier 2021 par Damien Canteau

Pacific Palace le Spirou de Christian Durieux (Dupuis)
  • Pacific Palace
  • Auteur : Christian Durieux
  • Editeur : Dupuis
  • Prix : 16,50 €
  • Parution : 08 janvier 2021
  • ISBN : 9791034732692

Résumé de l’éditeur : Pacific Palace, un hôtel paisible au bord d’un lac qui l’est tout autant. Spirou regrette déjà d’y avoir fait engager à ses côtés Fantasio, viré comme un malpropre du Moustique. Car l’ex-journaliste reconverti en groom n’a vraiment pas la vocation et ne rate pas une occasion de fâcher M. Paul, leur supérieur hiérarchique. Mais trop tard pour faire machine arrière : un véritable huis clos est décrété et l’hôtel se retrouve sans clientèle et avec un personnel réduit pour accueillir discrètement Iliex Korda, dictateur déchu du Karajan, petit pays des Balkans. Dans ses bagages, d’imposants gardes du corps mais aussi Elena, fille du « Grand Guide » au regard envoûtant, dont Spirou tombe instantanément amoureux. Alors que Fantasio ne rate pas une occasion de provoquer l’entourage du tyran, Spirou essaie de comprendre l’étrange ballet politicien qui se joue presque sous ses yeux.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir