Le Petit livre de la Cinquième République

Mais comment fait Hervé Bourhis pour être toujours aussi bien documenté et passionnant? Après les petites pépites que sont Le Petit livre rock et Le Petit livre Beattles, deux facettes parmi d’autres de la brillante production de cet excellent auteur, le dessinateur du Stereo Club (scénario de Rudy Spiessert) s’est cette fois-ci penché sur la cinquième république. Un sujet vaste, complexe et riche en évènements qu’il arrive à rendre précis et amusant dans Le Petit livre de la Ve République.

Extrêmement bien documenté l’auteur d’origine tourangelle et installé à Bordeaux décrypte plus de cinquante ans de vie politique française en mêlant les grands évènements marquants avec des anecdotes croustillantes, inconnues ou oubliées et des petites phrases qui, avec le recul, valent le détour, à l’image de cette saillie de Georges Pompidou en 1967: « Si, un jour, on atteint les 500.000 chômeurs, ce sera la révolution! »

En fait, toute l’intelligence de cet ouvrage est justement de croiser la grande histoire avec des évènements moins connus mais prêtant bien souvent à sourire grâce à l’humour aussi fin qu’incisif d’Hervé Bourhis. Du coup, il y en a pour tous les goûts, de l’amateur à l’érudit. Tout le monde passera un bon moment avec Le Petit livre de la Ve République. On y suit les trajectoires de ses grands hommes l’ayant dirigé comme ses présidents de De Gaulle à Sarkozy en passant bien sûr par Giscard d’Estaing, Mitterrand et Chirac; ou encore ses ministres ou ses hommes politiques. Mais on y retrouve également ses grandes affaires, de Markovic (1968) au Sofitel de New York. Tout y est. Et avec un style séduisant.

Un ouvrage à recommander dans toutes les bonnes bibliothèques mais également dans les CDI de collèges et lycées. Car apprendre en s’amusant, c’est vraiment merveilleux…

Article posté le vendredi 25 novembre 2011 par Nicolas Albert

  • Le Petit livre de la Cinquième République
  • Auteur : Hervé Bourhis
  • Editeur : Dargaud
  • Prix : 19,95 €
  • Sortie: 25 novembre 2011

À propos de l'auteur de cet article

Nicolas Albert

Nicolas Albert

Nicolas Albert est journaliste à la Nouvelle République - Centre Presse à Poitiers. Auteur de plusieurs livres sur la bande dessinée (Atelier Sanzot, XIII 20 ans sans mémoire…) ou de documentaires video, il assure également différentes missions pour le festival international de la bande dessinée d'Angoulême : commissaire d’expositions (Atelier Sanzot, Capsule Cosmique, Boule et Bill, le Théâtre des merveilles, Les Légendaires…), metteur en scène des concerts de dessins, rédacteur en chef de la WebTV et membre du comité de sélection.

En savoir