Star Wars, objets du mythe

Découvrir la saga Star Wars par ses objets mythiques, voilà la très bonne idée qu’ont eu Arnaud Grunberg et Patrice Girod par le volumineux pavé Star Wars objets du mythe, édité par Hachette Heroes.

UN OUVRAGE EXHAUSTIF PUBLIÉ PAR DEUX SPÉCIALISTES

Alors que la saga Star Wars débute sur les écrans en 1977 par l’épisode IV, de nombreuses personnes dans le monde se passionnent pour ce premier opus devenant de vrais fans. Mais comme le souligne Patrice Girod dans la préface : « […] en l’absence de vidéo, les produits dérivés constituaient pour les fans le seul moyen de recréer au quotidien les aventures de leurs héros ».

Pendant 15 ans, il est directeur de publications de presses spécialisées et édite le Lucasfilm Magazine. Il écrit le scénario et réalise la sélection des œuvres de Star War l’expo en 2005 (750 000 visiteurs à travers le monde). A partir de 2008, il est commissaire de nombreuses expositions sur la saga pour sciencefictionarchives.com. Quatre ans plus tard, Lucasfilm fait de nouveau appel à lui pour l’exposition Star Wars Identity. Il continue d’écrire des articles dans le magazine Star Wars Insider.

De son côté, Arnaud Grunberg accumule les objets dans une collection qu’il a débuté il y a 40 ans. En 2008, avec Patrice Girod, il fonde Callisto Exhibition Group et la marque sciencefictionarchives.com afin de préserver sa collection pour les générations futures. Il possède plus de 10 000 pièces dans cette collection unique au monde.

STAR WARS, LES OBJETS DU MYTHE : ÉPISODES IV, V ET VI

Dans ce volumineux ouvrages de 416 pages, de nombreux objets mais aussi recherches graphiques pour les films de la saga Star Wars, à savoir les épisodes IV, V et VI. Chacun des opus cinématographiques fait l’objet d’un chapitre toujours construit de la même manière : la pré-production, la production, la post-production, la sortie et les produits dérivés.

Ce formidable livre est un donc très bon complément aux excellents ouvrages publiés par Akileos et que Comixtrip avait déjà chroniqué : Le retour du Jedi, le making of de J.W. Rinzler et Naissance d’une galaxie, dans les coulisses de l’atelier des maquettes de Star Wars, signé Lorne Peterson.

ÉPISODE IV, LA GUERRE DES ÉTOILES

Né dans l’imagination de George Lucas en 1973, il faudra 5 ans pour que le film sorte en salle. Alors que les films de science-fiction sont plutôt violents, le jeune homme de 29 ans, veut ré-enchanter le monde en écrivant une première version pour les enfants, dans un conte universel situé dans l’espace.

Ce space-opera commence à prendre corps après deux années de tâtonnement. Alors que le scénario n’est pas encore abouti, les artistes que George Lucas et Gary Kurtz sollicitent sont de suite inspirés par cet univers si riche.

Dans cette première partie, le lecteur pourra observer la couverture du scénario original (la 4e version), mais aussi les différents dessins de recherche de John Barry (habitation troglodyte, cuisine de la famille Lars, l’intérieur de la cantina, celui du Faucon millenium…) mais aussi ceux de John Mollo (le costume de Ben Kenobi, de Leia, d’un chasseur X-Wing…) les story-boards signés Ivor Beddoes ou Joe Johnston, les recherches pour le fameux casques de Dark Vador par Brian Muir, les masques imaginés par Stuart Freeborn (Yalnal, Saitorr Kal Fas, Kabe, Greedo…), le casque original de Stormtrooper sculpté par Liz Moore ou des costumes originaux.

La partie concernant les dessins d’affiches est merveilleuse par les illustrations de John Berkey, John Alvin, Tom Jung, Jim Campbell ou encore Bob Seidemann & Ralph McQuarrie. On notera la peinture originale signée Siudmak qui servit de couverture à l’édition française du roman chez Presses Pocket.

Intéressons-nous aux publications, déclinaisons en comics du film Star Wars, édité par Marvel et Lug en France. les planches de cet album sont signées Roy Thomas (scénario) et Howard Chaykin (dessin). Le lecteur pourra aussi découvrir les originaux des couvertures Lug de Ciro Tota, Jean Mitton ou Jean Frisano.

En plus des publicités et des jouets (le Give a show projector, étonnant), quelques photos sont visibles dont un sublime portrait de Carrie Fisher pris par Philippe Ledru.

ÉPISODE V, L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE

Indépendant financièrement, George Lucas peut enfin produire les films qu’il souhaite. Pour réaliser L’empire contre-attaque, il fait appel à Irvin Kershner.

Comme pour le précédent chapitre, le lecteur découvre les croquis de recherche de John Mollo (Stormtrooper, soldat rebelle, Luke Skywalker…), les storyboards de Ivor Beddoes et Joe Johnston, la Chambre de méditation de Dark Vador signée Norman Reynolds le chef décorateur ou des dessins originaux de Ralph McQuarrie.

Les objets sont aussi présents tels que le pistolet rebelle, les masques de Tauntaun, des uniformes, la tête originale de C-3PO sculptée par Liz Moore, l’original du droïde R2-D2, les prothèses du crâne de Vador et du masque de l’Empereur, les mains droites et gauches de Luke et des maquettes.

Il y a aussi des photographies de Harrison Ford, Alec Guinness et Kenny Baker ou la réception de l’équipe du film par le princesse Margaret.

Les planches originales de Gene Day et Tom Palmer, de Al Williamson ou les illustrations qui serviront de couverture de Bob Larkin.

La fin de ce chapitre met en lumière les prototypes de poupées à l’effigie des personnages de Star Wars (Luke, Leia, Han Solo et Lando, signé Jane Abbott mais qui ne furent jamais commercialisées.

ÉPISODE VI, LE RETOUR DU JEDI

Comme pour le précédent film, George Lucas ne réalisa pas Le retour du Jedi mais ce fut Richard Marquand. Il faut dire que le réalisateur avait d’autres projets forts : Indiana Jones et le Skywalker Ranch.

Le lecteur peut découvrir la couverture du scénario original, les croquis de Ralph McQuarrie, des photos de repérages dans la forêt de Redwood en Californie pour la planète Endor.

Des prototypes de casques en tout genre (les rebelles), le moulage et le masque de Chewbacca ou un Ewok par Stuart Freeborn, la tête de Mon Calamari par Phil Tippett, les casques et costumes complets de Dark Vador mais aussi des recherches pour l’affiche originale signé Tom Jung, celles de Kazuhiko Sano, ainsi que les dessins originaux pour les comics par Bill Sienkiewicz ou Jean Frisano.

Ce magnifique et riche ouvrage aurait pu faire partie de notre Top 7 des livres sur Star Wars !

Article posté le mercredi 02 novembre 2016 par Damien Canteau

Star wars objets du mythe de Pascal Girod et Arnaud Grunberg (Hachette Heroes) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Star Wars, objets du mythe (La saga révélée par ses objets cultes)
  • Auteurs : Arnaud Grunberg et Patrice Girod
  • Editeur : Hachette Heroes
  • Prix : 45€
  • Parution : 26 octobre 2016

Résumé de l’éditeur : Maquettes, éléments de costumes, planches originales, publicités d’époque, figurines et autres goodies… tous ces éléments, superbement photographiés et pour la plupart inédits, sont réunis dans un beau livre pour vous présenter l’histoire de Star Wars sous un angle particulier.
Plongez dans l’univers des tournages, des effets spéciaux, des produits dérivés et des costumes. Plus de 800 photographies pour faire le tour de l’une des sagas les plus populaires du cinéma.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir