The Deep Dark

Après la trilogie du Garçon sorcière, Molly Knox Ostertag plonge de nouveau dans un récit intimiste fantastique entre amour et genre, entre malédiction et relations familiales. The Deep Dark suit Mag, une adolescente ayant de grandes responsabilités. Encore un formidable album de l’autrice américaine.

Mag et son abuela

Magdalena est une adolescente qui vit chez son abuela – sa grand-mère. Elle l’aide dans son quotidien depuis que ses facultés physiques ont diminué. Elle s’en occupe alors que ses parents habitent plus loin dans la petite ville du Sud des États-Unis.

Elles s’entendent à merveille. La douceur et la bienveillance sont de mise entre elles. Le matin et le soir sont des moments privilégiés.

The Deep Dark de Molly Knox Ostertag (éditions Kinaye)

Mag, les amours, le lycée, le petit job et la malédiction

Dans la journée, Mag se rend au lycée et y retrouve Ava, son amoureuse secrète ; elle est en couple avec Ethan. Mais cette situation convient bien à la lycéenne. Elle n’a pas besoin de s’attacher.

Avant de retrouver la douceur de son foyer et son abuela, Mag travaille quelques heures dans un diner, un resto rapide.

Arrivée chez elle, Mag, comme tous les matins et les soirs, ouvre une trappe menant à la cave. Elle y reste un peu, puis remonte comme dans un état second, deux trous dans la paume de sa main.

Cette nuit-là, elle reçoit un texto de Nessa, une ancienne amie d’enfance. Avec sa camera obscura, elle revient dans les parages pour photographier les paysages et les gens…

The Deep Dark de Molly Knox Ostertag (éditions Kinaye)

The Deep Dark : une oeuvre se crée devant nos yeux

Si vous avez aimé la trilogie du Garçon sorcière ou La fille de la mer (sinon, un conseil, lisez-les), The Deep Dark est fait pour vous ! Dans la même veine, Molly Knox Ostertag trace un sillon moderne et intelligent et fait grossir sa bibliographie, véritable œuvre qui se met en place devant nos yeux.

L’autrice angelenos s’adresse cette fois-ci à un public young adult, alors que ses précédentes publications étaient destinées à des enfants dès 10 ans. La magie noire et les malédictions sont ici, aussi, visibles. Sans trop en dévoiler pour ne pas gâcher le plaisir de lecture, cet événement surnaturel apporte une véritable tension tout au long de l’album. Ce fait mystérieux crée également des secrets, des non-dits intra-familiaux. Magdalena, sa grand-mère et ses parents sont liés éternellement à cette malédiction. Cela débouche forcément sur des crises et des disputes entre eux.

The Deep Dark de Molly Knox Ostertag (éditions Kinaye)

The Deep Dark : l’adolescence en recherche

Molly Knox Ostertag amplifie ce mal mystérieux par d’autres thématiques chères à ses yeux. L’autrice américaine poursuit ses questionnements autour de l’adolescence à l’aune des genres et de la sexualité.

Dans Le garçon sorcière, son héros voulait absolument devenir sorcière – comme les filles – alors que les hommes ne pouvaient être que métamorphes. Pour Molly Knox Ostertag, l’assignation de départ fille/garçon vole en éclat. C’est encore le cas dans The Deep Dark. Les adolescentes aiment des adolescents, des adolescentes, sans distinction. Ces pansexuel.les se définissent par “l’attirance sexuelle, émotionnelle, romantique ou spirituelle pour d’autres personnes sans considération de leur sexe biologique, de leur expression de genre ou de leur orientation sexuelle”.

Et, le lecteur apprécie cette fluidité dans les différentes romances. Pas de cases prédéfinies, que de l’amour à donner et recevoir.

The Deep Dark de Molly Knox Ostertag (éditions Kinaye)

The Deep Dark : relations dans tous les sens

En plus des relations amoureuses non-genrées, The Deep Dark appuie aussi sur les relations toxiques à cet événement mystérieux mais également entre Nessa et son ex-petit ami.

Quant au poids du passé, il marque profondément la famille, dans une culpabilité de tous les jours.

Mais il reste la relation sans anicroche de Mag et son abuela. On le sent, elles s’aiment, s’apprécient, sont là l’une pour l’autre, s’entraident et se parlent. La grand-mère est d’ailleurs beaucoup plus moderne dans son esprit que sa fille. Elle possède une ouverture qui fait du bien à lire.

Ce pavé important de 480 pages se lit finalement assez facilement. Le lecteur est vite pris dans cette histoire intimiste accrocheuse. Le récit bénéficie d’une très belle partie graphique en trichromie blanc/gris/noir. Des éléments se détachent parfois par une touche de couleur (rouge pour apporter de la tension). Quant aux planches évoquant le passé, elles sont colorisées pour bien marquer la temporalité (L’insouciance de l’enfance ?).

The Deep Dark : un nouvel excellent album de Molly Knox Ostertag, très riche. Un récit fantastique intimiste entre magie noire, culpabilité, secrets de famille, relations toxiques et amours non-genrés.

Article posté le mercredi 26 juin 2024 par Damien Canteau

The Deep Dark de Molly Knox Ostertag (éditions Kinaye)
  • The Deep Dark
  • Autrice : Molly Knox Ostertag
  • Traducteur : Romain Galland
  • Editeur : Kinaye
  • Collection : Graphic Kids
  • Prix : 35,90 €
  • Parution : 14 juin 2024
  • Nombre de pages : 480
  • ISBN : 9782731693041

Résumé de l’éditeur : Tout le monde a ses secrets. Celui de Mag a du mordant… Magdalena Herrera est sur le point d’obtenir son diplôme de fin d’études secondaires, mais elle a déjà l’impression d’être une adulte, avec de sérieuses responsabilités. Elle prend soin de sa grand-mère malade, elle a un job et des rendez-vous clandestins avec une fille qui a un copain. Et puis, il y a son secret, qui l’attire chaque nuit dans la cave, la vide de son énergie et la blesse. Un secret qui pourrait heurter et même tuer s’il venait à être divulgué – comme il l’a déjà fait auparavant. Mags fait donc profil bas, isolée dans sa petite communauté du désert. Jusqu’à ce que son amie d’enfance, Nessa, revienne en ville, apportant avec elle de vifs souvenirs du passé, un aperçu enivrant de l’avenir et un secret bien à elle. Bien sûr, Mags ne s’attachera pas. Elle a toujours été assez forte pour survivre sans l’aide de personne. Mais, quand l’obscurité commence à se rapprocher d’elles, Mags doit porter son secret au grand jour, et choisir entre tout risquer… ou n’avoir plus rien à perdre.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir