The wake

Après leur première collaboration sur American Vampire Legacy, les deux plus grands talents actuels de l’industrie des comics, Scott Snyder et Sean Murphy, se retrouvent sur un récit complet mêlant révélations scientifiques et horreur sous-marine, intitulé The Wake et publié par les éditions Urban Comics (lauréate de l’Eisner Award de la meilleure mini-série et du meilleur dessinateur 2014).

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Lorsqu’elle est arrachée à ses recherches pour rejoindre une expédition secrète gouvernementale en plein Arctique, la biologiste marine Lee Archer ne se doute pas une seconde de ce qu’elle s’apprête à découvrir par 300 pieds sous la calotte glaciaire. Après avoir été présentée à l’équipe de spécialistes en tous genres, Lee découvre dans un caisson la raison d’être de cette expédition top secrète : un spécimen vivant de véritable chimère marine, une sirène…

UN THRILLER FANTASTIQUE

Nous étions impatient de lire le premier ouvrage commun de Scott Snyder (scénariste de la nouvelle série Batman avec Greg Capullo) et du talentueux Sean Murphy (les formidables : Punk Rock Jesus et Off road) et nous ne sommes pas déçus. Le récit de l’auteur de la mini-série Iron Man : noir est formidable. Entre science-fiction, fantastique, thriller et aventure, tout est réuni pour passer un excellent moment de lecture. Il met en scène des sirènes terrifiantes, de plus en plus nombreuses et produisant des effets importants sur les rivages des côtes. Nous découvrons d’ailleurs que ces monstres sont multi-séculaires et que l’on retrouve leurs traces à travers les époques. L’histoire navigue entre ces différents moments historiques afin d’ancrer en plus ces chimères dans le temps.

UN HUIS-CLOS ANGOISSANT

L’ouvrage est construit comme un huis-clos angoissant, à la limite du thriller. Il faut dire que le sous-marin se prête parfaitement à cette ambiance de grande tension. Les membres de l’équipe meurent au fil de page, dévorés par les sirènes, et donc les survivants sont de moins en moins nombreux. De plus, la relation singulière qu’entretient Lee, l’héroïne, avec son fils, permet de relier le monde sous-marin et le monde extérieur.

UNE PARTITION GRAPHIQUE DE HAUTE VOLÉE

A travers les 270 pages de l’album, Sean Murphy livre de nouveau une prestation de haute volée. Nous avions adoré les pages en noir et blanc de Off Road et Punk Rock Jesus (Urban Comics) d’une très grande force graphique et nous adorons aussi les pages couleur de The Wake. Elles sont l’œuvre de Matt Hollingsworth et sont magnifiques. Le trait anguleux du bouillonnant dessinateur rend admirablement l’ambiance sombre du récit. Il faut regarder de plus près les planches qui annoncent l’arrivée en masse des chimères marines pour découvrir tout le talent de l’américain.

The wake : une véritable réussite ! Une très belle pépite ! A lire ! A découvrir !

 

Article posté le samedi 24 janvier 2015 par Damien Canteau

  • The wake
  • Scénariste : Scott Snyder
  • Dessinateur : Sean Murphy
  • Editeur: Urban Comics, collection Vertigo Deluxe
  • Prix: 22.50€
  • Sortie: 23 janvier 2015

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir