14-18, tome 6 : La photo

Notre avis : Après cinq tomes très réussis, Eric Corbeyran et Etienne Le Roux poursuivent la peinture de leur grande fresque historique 14-18 avec un sixième volume La photo (août 1916).

1916. Jocelyne et Nini se promènent au bord de l’eau. Cette dernière lit une lettre de son mari au front mais cela ne plait guère à son amie qui elle n’en reçoit plus depuis un certain temps. En croisant un photographe, Nini propose à Jojo de prendre un cliché pour l’envoyer à son époux…

De leur côté, les officiers français reçoivent un drôle de cadeau de la part des anglais : un tank. Cette « boîte de conserve » ne les enchantent pas du tout. Ils ne veulent en aucun cas lancer l’assaut à l’intérieur de cet engin qui roule aussi vite qu’une tortue…

Dans les tranchées, la vie est délicate entre les bombes. D’ailleurs, Louis vient d’en faire les frais : il est défiguré…

Pari complétement fou et insensé de Corbeyran – celui de raconter la Première Guerre Mondiale à travers une bande d’amis par 10 albums en 4 ans – 14/18 commence vraiment à ressembler à une excellente fresque historique de très grande valeur. Le parallèle entre la vie mortifère dans les tranchées et celle des femmes restées au village est d’une grande maîtrise narrative. Malgré le quotidien très dur (certains sont morts, d’autres ont été blessés), les héros de la série se serrent les coudes et trouvent la force de poursuivre le combat et de survivre.

Comme depuis le début de l’aventure, Etienne Le Roux – accompagné aux décors et aux couleurs de Jérôme Brizard – rend une parfaite copie, pleine de réalisme et qui permet aux lecteurs de ressentir la violence des combats mais aussi la douceur de la campagne loin du front.

Pour découvrir le travail d’Etienne Le Roux, vous pouvez regarder L’atelier, un portrait vidéo Comixtrip.

Article posté le mercredi 19 octobre 2016 par Damien Canteau

14-18 une belle fresque historique de Corbeyran et Le Roux (delcourt) décrypté par Comxitrip le site BD de référence
  • 14-18, tome 6/10 : La photo (août 1916)
  • Scénariste : Eric Corbeyran
  • Dessinateur : Etienne Le Roux
  • Editeur : Delcourt, collection Histoire et Histoires
  • Parution : 05 octobre 2016
  • Prix : 14.50€

Résumé de l’éditeur : Alors qu’elle devait permettre une percée rapide des lignes allemandes, l’offensive de la Somme est stoppée par un barrage d’artillerie continu et s’enlise malgré l’apparition d’un nouvel allié sur le front : le tank… Juillet 1916. La bataille de la Somme est engagée par les Alliés pour sortir du piège de Verdun. Mais les échanges d’artillerie infligent de nouveau d’énormes pertes malgré le soutien de nouvelles armes d’assaut. Dans cet enfer quotidien, la vie de nos héros ne tient qu’à un fil et le désespoir n’est jamais très loin. Pourtant, l’amitié leur permet de trouver la force de poursuivre le combat.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir