Antonio

Voici un très bel hommage que Michèle Standjofski a voulu rendre à son grand-père Antonio. Et même si certains souvenirs ne sont pas très sûrs ou ont été enjolivés, l’histoire de ce napolitain né en 1894 se déroule bien là sous nos yeux.

D’ordinaire, je ne parle que très rarement des dessins en début d’écrit, mais là, il fallait souligner l’importance qui a été accordée aux couleurs.

Tous les dessins ont été réalisés par l’autrice au crayon à papier et les touches de couleurs apportées changent en fonction de l’endroit où se situe Antonio.

Le garnement qui déambulait enfant dans les rues de Naples, matérialisée par la couleur jaune, est parti en 1911 travailler avec son père à Constantinople. L’ancienne Byzance et de l’actuelle Istanbul sont elles rehaussées de jaune et de bleu. Mais une fois adulte en 1922, Antonio va s’installer au Pirée, le port d’Athènes où le bleu va s’installer dans les dessins.

Le périple d’Antonio, une fois marié, ne s’arrête pas là, puisque c’est à Beyrouth qu’il s’installe en 1928 avec femme et enfants. La Suisse du Moyen-Orient se pare alors de bleu et de orange. Et quand en 1935, Antonio est mobilisé en Abyssinie (l’actuelle Éthiopie), le Duce ayant décidé d’envahir l’Empire de Haïlé Sélassié Ier, c’est le marron qui fait son apparition. Antonio continuera ensuite ses pérégrinations en bleu et jaune puis en bleu et orange.

Mais comment Michèle Standjofski (Toutes les mers) a-t-elle pu condenser en 254 pages la vie ou plutôt les vies de son bisaïeul ? Le parcours d’Antonio est tout bonnement ahurissant à une époque où les moyens de communication n’étaient pas ce qu’ils sont actuellement. De plus, cette première moitié du 20e siècle est, dans ces régions, balayée par les conflits, guerre italo-grecque, guerre gréco-turque, guerre d’Abyssinie, les deux conflits mondiaux…

Cet album est un véritable livre d’Histoire et d’histoires, tout ce que j’aime dans la bande dessinée. Une lecture passionnante pour une vie incroyable.

Article posté le samedi 23 octobre 2021 par Claire Karius

Antonio de Michèle Standjofski (Des ronds dans l'o)
  • Antonio
  • Autrice : Michèle Standjofski
  • Editeur : Des ronds dans l’o
  • Prix : 26€
  • Parution : 08 septembre 2021
  • ISBN : 9782374181127

Résumé de l’éditeur : Né à Naples en 1894, Antonio Caffiero a très tôt manifesté un goût marqué pour les histoires qu’elles soient réelles ou imaginaires. Ses aventures, Antonio les vit ou les imagine sur fond de plusieurs conflits – guerre italo – grecque, 1ère guerre mondiale, guerre gréco – turque, démembrement de l’empire ottoman, guerre d’Abyssinie, Deuxième Guerre mondiale – qu’il traverse avec un détachement qui s’accentue au fil des années. Rythmé par une voix off qui n’est autre que celle de son arrière-petite-fille, l’autrice Michèle Standjofski, le récit prend toute son ampleur grâce au graphisme réalisé aux crayons de couleur.

À propos de l'auteur de cet article

Claire Karius

Passionnée d'Histoire, j'affectionne tout particulièrement les albums qui abordent cette thématique. Mais pas seulement ! Je partage ma passion de la bande dessinée dans l'émission Bulles Zégomm sur Radio Tou'Caen et sur ma page Instagram @fillefan2bd.

En savoir