Aromantic (love) story

Kiryu est une autrice de mangas plutôt bien installée. Poussée par son éditeur à imaginer une histoire romantique, elle rechigne mais le succès est au rendez-vous. Haruka Ono dévoile Aromantic (love) story chez Akata.

Les éditions Akata aiment les shôjos mais pas ceux à la romance plate et gnangnan, elles préfèrent publier des histoires romantiques avec un fond social assumé. Après Jumping, La valeur de ma vie, Zombie cherry ou Ugly princess, elles dévoilent le premier volume de Aromantic (love) story, un excellent récit très drôle de Haruko Ono.

Cette histoire, la mangaka la situe dans le monde même du manga, un univers codifié et pas simples dans les relations. Comme tout artiste, souvent l’auteur est seul chez lui devant sa table à dessin, ses seuls interlocuteurs sont ses assistants – s’il y en a – et les éditeurs. Alors que Kiryu souhaiterait publier un bon gros shônen qui déménage, son patron lui ordonne d’imaginer une belle grosse romance « harem manga », à des années-lumière des son genre favori. Elle rechigne et découvre un attrait pour le shôjo. Elle peut alors mettre en avant ses atouts. Son travail est néanmoins perturbé par sa propre vie sentimentale, incarné par son jeune assistant et un scénariste. Il faut dire que « l’amour » est absent de la vie de la mangaka, elle n’en a que faire et ses seules représentations elle les a reçu de ses lectures de mangas.

Prépublié dans la revue Ura Sunday des éditions Shogakukan au Japon depuis 2016, Aromantic (love) story plaira à un très large public et pas uniquement aux amateurs de shôjo. Le triangle amoureux couplé à l’univers manga tient en haleine le lecteur. Féministe et engagée, cette série tente de déconstruire les stéréotypes concernant les femmes. A lire ! (le tome 2 est sorti le 23 août dernier).

Article posté le mercredi 26 septembre 2018 par Damien Canteau

Aromantic (love) story de Haruka Ono (Akata)
  • Aromantic (love) story, volume 1
  • Autrice : Haruka Ono
  • Editeur : Akata
  • Prix : 6.99€
  • Parution : 03 mai 2018
  • IBAN : 9782369742715

Résumé de l’éditeur : Futaba Kiryû, 32 ans, est autrice de mangas. Ce qu’elle adore par-dessus tout, c’est dessiner des shônen bien sociaux ! Le problème, c’est que ce genre ne marche plus du tout… Du coup, pour essayer de vraiment lancer sa carrière, son éditeur lui propose (impose ?) de s’essayer à un autre genre de shônen : le harem manga ! Gros hic : elle déteste ça, et surtout… elle ne s’intéresse pas du tout à l’amour. Bien malgré elle et agacée par l’injonction sociale qui impose aux femmes d’être forcément amoureuses, elle entame l’écriture d’un shônen manga romantique. Contre toute attente, le succès est immédiat, et la voilà condamnée à continuer de dessiner une série à laquelle, elle-même, elle ne comprend rien… Pour ne rien arranger, elle se retrouve très vite prise entre deux feux : d’un côté, la touchante vénération d’un assistant de douze ans son cadet, de l’autre, la séduction flamboyante d’un scénariste d’anime quadragénaire. Une situation cauchemardesque pour cette célibataire endurcie…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir