Booksterz, volume 1

Notre avis : Après les excellentes séries City hall, Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre (au dessin) sont de retour avec Booksterz, un manga à base de duels de personnages de contes enfantins. Ils sont accompagnés au scénario par Sylvain Dos Santos.

Bookademia, prestigieuse école des maîtres. Chacun d’entre eux possède un codex (puissant livre magique) qui lui permet d’invoquer des personnages de contes ou de romans célèbres. Ainsi Souleyman est le maître des contres de Perrault, Mister Ozzy celui d’Oz, Mégane celle des contres de Graal, Maya celle de 20 000 lieues sous les mers et Bao celui du Voyage vers l’Occident. Fréquemment l’ensemble des maîtres s’affronte lors de tournois où ils rivalisent d’ingéniosité pour gagner. Ainsi lors d’un partie, Soul fait appel au Loup du Petit Chaperon Rouge ou Barbe Bleue pour défier Le magicien ou Dorothy de Oz de Mister Ozzy.

Soul  est un jeune adolescent de 13 ans orphelin de mère qui était elle aussi maître de Contes de Perrault. Pourtant l’équilibre des maîtres est bouleversée par l’arrivée de Renard, un être fantastique au côté sombre.

Alors que leur deux précédentes séries nous avaient enchanté, Booksterz nous accroche moins. Pourtant l’idée de départ se rapprochant des duels du célèbre manga Yu-Gi-Oh ! couplée aux contes classiques est très originale. Les personnages de ces derniers sont bien choisis, remis au goût du jour et possèdent des supers pouvoirs à faire pâlir les supers-héros américains.

La deuxième intrigue autour de la disparition de la mère de Soul est plus classique. Le héros est plutôt attachant et le rapprochement entre le jeune adolescent, Maya et Bao peut augurer d’un très bon trio. Malgré les actions et les combats, la magie opère moins.

Reste la partie graphique de Guillaume Lapeyre (dessinateur de La brigade temporelle, excellent premier volume à découvrir ici) de grande qualité, enlevée et très rythmée. Aux confluences du manga japonais et des bandes dessinées européennes, le dessinateur réussit une belle performance. Mister Ozzy aurait bien pu faire partie du casting de Lastman (Vivès, Balak et Sanlaville).

On attend mieux du deuxième volume de Booksterz.

Article posté le mercredi 21 septembre 2016 par Damien Canteau

Booksterz de Rémi Guérin, Guillaume Lapeyre et Sylvain Dos santos (Kana), décrypte le site Bd de référence
  • Booksterz, volume 1
  • Scénaristes : Rémi Guérin et Sylvain Dos Santos
  • Dessinateur : Guillaume Lapeyre
  • Editeur : Kana, collection Shonen
  • Prix : 5.95€
  • Parution : 09 septembre 2016

Résumé de l’éditeur : Grâce à de puissants livres magiques appelés codex, les Bookmasterz du monde entier s’affrontent dans des duels magiques lors d’un grand tournoi. Le vainqueur de ce tournoi gagne le pouvoir de créer un nouveau codex à partir du livre de son choix. Soul, 13 ans, et nouveau maître du codex des contes de Perrault, n’a qu’une seule idée en tête : remporter le tournoi pour créer le codex du roman de sa grande sœur… et ainsi redonner vie à ses parents.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir