Britannia tome 2 : ceux qui vont mourir

Notre avis : Britannia poursuit son ascension de mini-série culte à travers ce tome 2 intitulé ceux qui vont mourir. Une épopée incroyable au temps de l’Empire Romain à ne pas rater.

Dans ce nouvel épisode de Britannia, une femme gladiateur, Achillia, vient de rentrer dans l’arène et va affronter cinq des plus féroces guerriers de Rome. Lorsqu’elle remporte ce combat, les hommes de la capitale ne se doute pas un seul instant que cet événement va déclencher une révolte des plus mémorables, celle de l’indépendance de leurs femmes, à une époque où elles n’ont pas leur place dans la société.

En plus d’être un comics historique, violent mais haletant, le récit se veut aussi moderne. Les combats que vont mener ces femmes résonneront dans toute l’histoire de l’humanité. Vibrez aux sons des lames qui s’entrechoquent, mais aussi grâce à la volonté de ces femmes de demain, plusieurs années avant notre ère.

Avec Peter Milligan au scénario et Juan José Ryp au dessins, la maison Valiant s’offre la mini-série Britannia, incroyable et divinement orchestrée. Celle-ci est éditée en France dans un magnifique relié, aux éditions Bliss Comics.

Article posté le dimanche 19 août 2018 par Damien Duarte

Britannia tome 2 : ceux qui vont mourir aux éditions Bliss Comics décrypté sur Comixtrip, le site BD de référence
  • Britannia tome 2 : ceux qui vont mourir
  • Scénariste : Peter Milligan
  • Dessinateur : Juan José Ryp
  • Editeur : Bliss Comics
  • Parution : 31 août 2018
  • Prix : 15 €
  • ISBN : 9782375781289

Résumé de l’éditeur : Cinquante mille Romains, debout dans les gradins du Colisée, retiennent leur souffle alors qu’Achillia, un gladiateur comme Rome n’en a jamais vu, affronte un véritable challenge – un seul guerrier combattant cinq des plus féroces gladiateurs de Rome. Car telle est la tradition, lorsqu’une femme gladiateur entre dans l’arène. Quand le carnage s’arrête, le Colisée explose de joie, Achillia est victorieuse. Elle qui n’a plus qu’un combat à gagner pour être enfin libre, a acquis une certaine renommée. Les femmes de Rome, sous le joug de leurs maris et pères l’ont remarquée. Les hommes de Rome, maris et pères, faisant désormais face à une armée de plus en plus grande de femmes nourrissant des envies d’indépendance l’ont aussi remarquée.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par l'univers de la bande dessinée depuis toujours, ses plus grands héros sont divers et variés comme Ric Hochet, Spider-Man, Batman, Astérix...

En savoir