Camel Joe

Pour soutenir les femmes harcelées, Constance réalise des strips de bande dessinée. Son héroïne Camel Joe vient aux secours des victimes. Claire Duplan imagine la vie de l’autrice dans Camel Joe, un superbe album aux éditions Rue de l’échiquier.

Bienveillante et très engagée pour la cause des femmes, Constance tente de redonner du baume au cœur à toutes celles qui sont harcelées au quotidien en réalisant des planches de bande dessinée. Son héroïne Camel Joe – niqueuse de patriarcat – vient à la rescousse de toutes ces femmes subissant les moqueries, les remarques déplacées, les attouchements voire la violence. Agile comme un chat, et grâce à son legging léopard porte-bonheur, elle rabat le caquet à bons nombres d’hommes malintentionnés.

Dans sa vie, Constance est plus calme que Camel Joe. Effacée, elle a du mal à envoyer des punchlines quand cela le nécessite, voire se défendre quand elle est agressée. Elle peut néanmoins compter sur le soutien de son amie lesbienne…

Véritable manifeste drôle et intelligent, Camel Joe est l’album féministe de cette rentrée littéraire. Préfacé par Pénélope Bagieu (autrice de l’excellente série Culottées), cet album met en lumière les agressions verbales ou physiques subies par de nombreuses femmes dans leur quotidien. N’oublions d’ailleurs pas ce chiffre effrayant d’une femme qui meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint en France. Un combat long, fastidieux et qu’il faut soutenir avec la plus grande des énergies.

Claire Duplan, dont c’est le premier album, imagine ainsi la vie d’une autrice de bande dessinée, Constance (y aurait-il une part d’autobiographie ?) harcelée aussi et qui imagine à son tour Camel Joe, féministe de combat. Sans être moraliste, son récit est avant tout très drôle. Très actuel après la libération de la parole des femmes #metoo, cette lutte ne concerne pas uniquement les femmes. Il concerne la société entière, les hommes mais aussi les enfants. C’est petit que l’on peut facilement faire passer des messages d’égalité.

Camel Joe : un album qui sonne juste, une bande dessinée anti-macho de premier ordre !

Article posté le mercredi 19 septembre 2018 par Damien Canteau

Camel Joe de Claire Duplan (Rue de l'échiquier)
  • Camel Joe
  • Autrice : Claire Duplan
  • Editeur : Rue de l’Echiquier
  • Prix : 16.50€
  • Parution : 6 septembre 2018
  • IBAN : 9782374251240

Résumé de l’éditeur : Jeune illustratrice d’aujourd’hui, Constance se venge des mille et une agressions quotidiennement subies par les femmes dans une bande dessinée de son cru, intitulée Camel Joe, qui célèbre la vie trépidante d’une justicière anti-macho. Une forme de défoulement qui pourrait se concrétiser par une publication professionnelle… Mais encore faudrait-il que la jeune femme, parfois traversée par le doute, ose s’affirmer davantage. Heureusement, il y a sa bande de copines, son petit ami, les concerts de Worst Coast, son groupe préféré, sans oublier Camel Joe elle-même : qui sait si cette bombe de papier n’existe pas pour de vrai ? Du bon usage des leggings, du camel toe, du sang menstruel et des emportements contre tous les relous… Gentiment provocatrice, allègrement féroce et limite punk, Claire Duplan possède un style et un ton qui n’appartiennent qu’à elle, débordant d’humour et d’énergie. Autant dire que le machisme patriarcal n’a qu’à bien se tenir : Claire Duplan est en ville… et ça va saigner !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir