Ceux qui construisent des ponts

Alfonso Zapico narre la rencontre entre deux hommes dont l’histoire avec l’organisation indépendantiste ETA est forte dans Ceux qui construisent des ponts chez Futuropolis.

Nous avions été impressionnés par Café Budapest, le précédent ouvrage traduit en français de Alfonso Zapico. Un album fort et intelligent autour de la musique et du conflit israélo-palestinien. L’auteur espagnol né en 1981 aime les destins hors-du-commun, des gens ayant des choses à dire, ayant accompli des actes forts et ayant des vies multiples. C’est encore le cas avec Ceux qui construisent des ponts.

A travers ce très beau documentaire, il explore l’engagement politique dans le sens noble du terme, celui du citoyen qui agit dans la cité, la vie, la ville.

Edu Madina était un homme politique PS ayant échappé à un attentat de l’ETA, tandis que Firmin Muguruza est un musicien du groupe Kortatu et proche des idées indépendantistes de l’organisation terroriste. Tous les deux sont basques mais ne luttent pas de la même manière pour leur région.

Ils furent ennemis, ils deviendront amis par l’entremise de Alfonso Zapico. L’auteur de bande dessinée est le témoin de se rapprochement, de leur dialogue sincère et fort. Depuis 2016, le dessinateur les suit pour raconter.

Avec près de 1000 morts lors des affrontements état/ETA, la lutte armée fut rude et a entrainé du chagrin. Pourtant Muguruza et Madina sont de vrais hommes de paix. Si la manière est différente, le but est le même.

En réunissant ces deux grandes personnalités basques, Zapico leur permet de construire des ponts entre eux, les laisser dialoguer et donner leur vision du monde. Ils se retrouvent aussi autour de la musique. Au-delà de l’album, c’est déjà un beau symbole. 70 ans de lutte effacés par l’intelligence des deux hommes.

Article posté le samedi 18 mai 2019 par Damien Canteau

Cex qui construisent des ponts de Alfonso Zapico (Futuropolis)
  • Ceux qui construisent des ponts
  • Auteur : Alfonso Zapico
  • Éditeur : Futuropolis
  • Prix : 25€
  • Parution : 03 avril 2019
  • ISBN : 9782754826372

Résumé de l’éditeur : En mai 2018, l’organisation armée indépendantiste basque ETA (pour Euskadi Ta Askatasuna) annonçait sa dissolution. Alfonso Zapico a proposé à deux personnalités politiques et culturelles basques, qui furent dans des camps opposés, de se rencontrer pour parler des sources de l’histoire et pour envisager l’avenir, ensemble… Publié au printemps dernier en Espagne, Ceux qui construisent des ponts a connu un excellent accueil médiatique et politique, réunissant des salles entières pour débattre de ce livre. C’est un véritable document de travail sur les luttes d’indépendances régionales et les enjeux humains qu’elles véhiculent.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir