Chinese Queer

Seven brosse le portrait d’une jeunesse chinoise dans Chinese Queer, un récit trash et sous acide édité par Sarbacane.

Haimen, en Chine. Tian Fushi est un jeune gay chinois. Toute sa vie, il veut la passer à en profiter sans trop se poser de question. Mais son compagnon B ne l’entend pas ainsi. Il passe son temps à lui mettre la pression et à le torturer psychologiquement.

Ces questions incessantes vont alors le faire douter de qui il est. D’ailleurs qui est vraiment Tian ? Un chinois ? C’est sûr. Un jeune homo ? Certain. Le reste, il ne le sait pas trop. Il navigue alors dans des eaux troubles où il s’égare souvent.

En prenant un peu de recul, il découvre que sa vie n’est pas folichonne, pas celle dont il aurait rêvée. En somme, elle n’a pas de goût !

Après Red Angels, qui nous avait marqué, Seven poursuit son cheminement autour de la jeunesse chinoise. A travers 200 pages, cet étonnant roman graphique nous interroge, nous dépasse parfois mais nous fascine.

Par l’entremise de Tian, l’auteur dessine une certaine jeunesse chinoise. Tian est gay, il a un compagnon mais il ne sait plus qui il est. Se définir reste un chose des plus complexes pour le jeune homme.

Seven ne l’épargne pas comme il n’épargne pas son lectorat. Son récit est cru, trash et parfois violent. Il torture son héros, le bouleverse et le fait vaciller.

Visuellement, Chinese Queer est surprenant ! Le dessin est percutant comme le veut le propos. Le trait est nerveux, les couleurs saturées et le découpage très cinématographique. Les trames soulignent la richesse de la partie graphique. Le mouvement quasi permanent nous emporte dans un tourbillon de sentiments.

Article posté le mardi 24 novembre 2020 par Damien Canteau

Chinese Queer de Seven (Sarbacane)
  • Chinese Queer
  • Auteur : Seven
  • Éditeur : Sarbacane
  • Prix : 24,50 €
  • Parution : 02 septembre 2020
  • ISBN :  9782377314423

Résumé de l’éditeur : Peter Pan en pays Queer… Portrait acide d’une jeunesse chinoise. Ébouriffant ! Qui es-tu, Tian Fushi ? Un artiste incompris de l’industrie du manga, un citoyen dépravé de la Chine pornographique, un jeune gay égaré dans un monde ultraviolent, un garçon perdu de Peter Pan ? Comment vas-tu rassembler les morceaux fragmentés de toi pour découvrir qui tu es vraiment ? Queer : étrange, qui ne rentre pas dans les cases ; c’est assurément le cas de ce roman graphique. Portrait acide d’une jeunesse chinoise en recherche d’amour et de sens, Chinese Queer et une quête identitaire moderne intime et saisissante.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir