Cinémonstres : Menace d’outre-espace

Notre avis : Parrain et grand ami de Comixtrip, Laurent Audouin nous entraine dans une nouvelle aventure de Cinémonstres avec son complice Stéphane Tamaillon. Le lecteur suit Harry Hausen et son équipe de tournage en Alaska. Cette belle histoire illustrée pour les plus jeunes est publiée chez Sarbacane.

Base scientifique en Alaska. En pleine nuit claire, un MENI (machin étrange non-identifié) traverse le ciel et vient s’écraser près de la base. Les hommes de science décident de récupérer le vaisseau et son habitant. Le lendemain, l’équipe de Harry Hausen débarque par hélicoptère pour un tournage de long métrage. Après l’Amazonie – tome 1 – voilà Brooks, Pikwik, Rose et Edward sur la banquise de ce bout d’Amérique.

Comme à son habitude, Edward – l’acteur – essaie de charmer toutes les femmes sur le plateau. Mais cette fois-ci, il tombe sur Jenny qui le met KO en un rien de temps. Brooks, la fille de Jerry, et son singe Pikwik sont aux anges en regardant la scène.

Mais le tournage commence mal : les pellicules ont toutes été volées et l’acteur-séducteur se rend dans le hangar où se trouve le vaisseau spatial…

Comme pour le précédent volume, Stéphane Tamaillon imagine une histoire folle sous forme d’aventure où le frisson et l’humour sont au programme. Les jeunes lecteurs (8/12 ans) retrouvent avec plaisir les personnages un peu fous du tome 1 : Harry Hausen le réalisateur un peu trop dirigiste et qui aime inventer des mots-valise; Brooks sa fille débrouillarde et intelligente; Pikwik le singe amusant et Edward, l’acteur un peu loser.

Pour pimenter son récit, il le situe en Alaska, lieu où le jour ne se lève jamais et dur dans ses conditions climatiques. Il y ajoute des scientifiques et des militaires (dont la belle Jenny) mais surtout une créature tentaculaire. Cela entraine de la tension, du suspense voire du frisson. Tout cela est mâtiné d’humour pour ne pas trop effrayer le jeune lectorat. Des frissons doux pour résumer.

Comme à son habitude, Laurent Audouin charme les lecteurs par son trait tout en rondeur et ses magnifiques couleurs. Le dessinateur des Enquêtes de Mirette (bientôt sur les petits écrans en dessin animé sur TF1) et dont Comixtrip avait brossé le portrait dans son atelier restitue admirablement l’ambiance de suspense et d’humour du bon récit de Stéphane Tamaillon.

Article posté le samedi 17 septembre 2016 par Damien Canteau

Menace d'outre-espace dans la collection Cinémonstres de Laurent Audouin et Stéphane Témaillon (Sarbacane) décrytpé par Comixtrip le site BD de référence
  • Cinémonstres, Menace d’outre-espace
  • Scénariste : Stéphane Tamaillon
  • Dessinateur : Laurent Audouin
  • Editeur : Sarbacane
  • Prix : 12€
  • Parution : 24 août 2016

Résumé de l’éditeur : Brook adore le cinéma ! Normal : fille du célèbre réalisateur Harry Hausen, elle a grandi sous les projecteurs. Les stars et les techniciens, c’est sa famille ! Harry prépare un film de science-fiction en Alaska Mais voilà qu’Edward, le rôle principal, a un drôle d’air tout bleu, et un étrange comportement. Brooks elle-même, pourtant fine mouche, ne se reconnaît plus ! Stupéfiant ! Que se passe-t-il ?

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir