Dans l’antre de la pénitence

Notre avis : Basé sur une histoire vraie, Dans l’Antre de la Pénitence est un récit au goût à la fois macabre et envoûtant vous entraîne dans les profondeurs du paranormal et dans une aventure folle.

La maison Winchester située à San José en Californie est connue à travers tous les Etats-UnisWinchester est la célèbre famille qui a fabriquée et vendue les carabines du même nom. En 1862, William Winchester épouse Sarah Lockwood Pardee. Ensemble ils auront une fille. Les tourments de la vie font que la fille et le père meurent. Sarah Winchester, alors seule survivante, souhaite construire une maison pour elle et tous les esprits des personnes qui ont été tuées avec la fameuse carabine, afin de faire pénitence de la malédiction qu’elle croit s’être abattu sur sa famille.

Mais ses fameux travaux se transforment en cauchemar pour quiconque y travaille. A n’importe quelle heure du jour et de la nuit, la propriétaire peut décider d’agrandir, de mettre de nouvelles fenêtres, des portes qui ne mènent nulle part… Bref un chantier titanesque et pour le moins étrange. Ainsi, cette maison comporte 160 pièces, trois ascenseurs, ou encore des placards sans fonds. Dans la réalité, on la prétendue folle et hantée par ses proches disparus. C’est une version bien plus réelle et démoniaque qui nous est servie dans l’oeuvre sélectionnée au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême 2018.

Peter Tomasi (Robin Fils de Batman, Blackest Night Blrightest Day) signe ici un véritable chef d’oeuvre de fiction, d’histoire et d’horreur. Le scénariste est accompagné au dessin par Ian Bertram (Bowery Boys, Batman Eternal) au style psychédélique et fascinant. Un album à découvrir aux éditions Glénat.

Article posté le mardi 16 janvier 2018 par Damien Duarte

Dans l'antre de la pénitence publié aux éditions Glénat décrypté sur Comixtrip, le site BD de référence
  • Dans l’antre de la pénitence
  • Scénariste : Peter Tomasi
  • Dessinateur : Ian Bertram
  • Editeur : Glénat
  • Parution : 25 octobre 2017
  • Prix : 19,95 €
  • ISBN : 9782344023648

Résumé de l’éditeur : 1905, San José en Californie. Suite à la perte de son mari et de sa fille, Sarah Winchester se lance dans la construction compulsive de la « Winchester House » : une demeure aussi étrange que démesurée. Un chantier perpétuellement troublé par les lubies de sa commanditaire, qui réveille ses domestiques en pleine nuit, ou ordonne à ses ouvriers de construire des portes et des escaliers ne menant nulle part. On la prétend folle, hantée par les esprits de ses proches disparus. Mais le jour où un étranger fait son apparition sur le pas de sa porte, les démons de Sarah pourraient bien devenir réels…

À la fois maison hantée et curiosité architecturale célèbre dans tous les États-Unis, la « Winchester House » forme le point de départ de ce graphic novel qui combine la fiction, l’histoire et l’horreur. Un récit macabre et envoûtant de Peter Tomasi magistralement habité par le trait précis au psychédélisme torturé de Ian Beltram, qui se pose en héritier direct du Mœbius de Metal Hurlant.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par l'univers de la bande dessinée depuis toujours, ses plus grands héros sont divers et variés comme Ric Hochet, Spider-Man, Batman, Astérix...

En savoir