Files

A la suite d’une enquête, Kikuchi perd son emploi. Il tente de se faire embaucher par le détective ayant eu en main son dossier. Les éditions Taifu dévoilent Files, un manga yaoi de Tsubame Sato.

Depuis un certain temps, Kikuchi entretient une liaison avec la femme de son patron. Ce dernier engage Yoshino, un détective privé pour constater les faits. L’amant est alors viré de son entreprise. Il débarque chez l’enquêteur pour lui signifier qu’il est mécontent.

Ce qu’il aimerait au fond de lui, c’est être embauché par le très beau détective. Arrive alors le propriétaire d’appartements qui soupçonne une de ses locataires de tourner des films pornographiques dans son logement. Kikuchi saute sur l’occasion pour que Yoshino le prenne en tant qu’assistant…

Prépublié dans la revue Canna des éditions Printemps Shuppan au Japon en 2017, Files est traduit en français par les éditions Taifu. Tsubame Sato imagine la relations entre deux hommes dans ce yaoi agréable à la lecture mais qui ne révolutionne pas le genre.

Au départ Yoshino et Kikuchi ne sont pas attirés l’un par l’autre. Ils ont des caractères très opposés pour que cela puisse être envisageable. De plus, ce dernier est hétérosexuel, en aucun cas, il pourrait tomber amoureux d’un autre homme. Sans jamais voir les scènes de vie du futur couple, la mangaka décrit la montée du désire entre eux. C’est donc de manière subtile qu’elle fait avancer son intrigue, il est vrai un peu mince. Les lecteurs regretteront parfois la vitesse des scènes. Sato ne prend pas le temps de s’appesantir sur certains aspects de leur relation. Restent les planches très réussies de la mangaka. Ses visages sont doux et d’une belle lisibilité.

Article posté le lundi 09 mars 2020 par Damien Canteau

Files de Tsubame Sata (Taifu)
  • Files
  • Autrice : Tsubame Sato
  • Éditeur : Taifu Comics
  • Prix : 8.99€
  • Parution : 29 janvier 2020
  • ISBN : 9782375061800

Résumé de l’éditeur : Kikuchi de´barque un jour dans le bureau de Yoshino, un de´tective prive´, en lui demandant d’e^tre embauche´ pour se faire pardonner. En effet, Kikuchi, qui couchait avec la femme de son patron, s’est fait licencier suite a` une enque^te de Yoshino. Cette ide´e est loin d’enchanter ce dernier mais il en faut plus pour de´courager Kikuchi qui de´cide de venir a` son bureau tous les jours. Et me^me si son caracte`re intempestif cache un grand coeur, ce dernier n’appre´cie pas Yoshino, un homme au passe´ trouble qui ne parle jamais de lui. Malgre´ tout, il l’intrigue et va chercher a` en apprendre plus sur lui.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir