Gazoline, l’intégrale

Notre avis : Gazoline est de retour ! L’héroïne d’un étonnant space opera de Jano connaît une réédition en intégrale par Les requins marteaux.

Apparue pour la première fois en 1989, elle permit à son auteur de donner la pleine mesure de son talent. Accompagnée de son fidèle Scooter, un engin spatial doué d’intelligence et de parole, la jeune aborigène sillonne la Planète Rouge pour chasser d’étranges lézards. Habituée des business et trafics en tout genre, elle négocie même avec Zonald et sa bande de petites frappes. Doublée par ces derniers, elle perd son compagnon de route et se retrouve prisonnière à ses dépens. Elle sera sauvée par l’irruption de drôles bêtes poilues qui se dédoublent.

C’est avec le premier volume Gazoline et la Planète Rouge que Jano obtiendra l’Alpha-Art du meilleur album à Angoulême en 1990. C’est en inventant un univers de toute pièce (planète, créatures et personnages) que l’auteur de Four roses (avec Baru, Futuropolis) qu’il donne la pleine mesure de ses moyens. Si l’histoire est assez originale et encore lisible, la partie graphique semble plus datée (traits et couleurs très 80’s) ou les dialogues en verlan ou en argot.

Article posté le jeudi 26 novembre 2015 par Damien Canteau

  • Gazoline, l’intégrale
  • Auteur : Jano
  • Editeur : Les Requins Marteaux
  • Prix : 25€
  • Parution : 23 novembre 2015

Résumé de l’éditeur : L’héroïne de Jano, apparue pour la première fois dans l’album de Kebra, Le Zonard des étoiles, s’offrait en 1989 une aventure solo avec Gazoline et la planète rouge. Graphiquement Jano y atteint son apogée, enrichissant son univers d’un psychédélisme aborigène aux motifs 80’s, et c’est tout naturellement que l’album reçoit l’année suivante l’Alph’Art du meilleur album au festival d’Angoulême. L’aventure a un goût de space opéra aux accents banlieusards avec cette gouaille de loubards que Jano semble avoir inventé tellement magnifiée tout au long de sa carrière. Une tendance à l’hybridation sauvage et joyeuse, relevant autant du pastiche que de l’hommage, qui préfigure à l’époque l’esprit des Requins Marteaux. 25 plus tard, l’album est réédité et augmenté ! Gazoline, son fidèle Scooter, l’infâme Zonald, Yotko le plus queutard des coyotes, Emboukan le grand mage, ils seront tous là ! Entièrement rescanné depuis les originaux, Gazoline – L’Intégrale vous permettra non seulement de redécouvrir l’album de 89, Gazoline et la planète rouge, mais aussi d’en lire enfin la suite constitué de 48 pages d’histoires courtes (pour certaines pré-publiées dans L’Écho des savannes) encore inédites en album !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir