Kill Annie Wong

Kill Annie Wong est un superbe thriller de Swann Meralli, Gaël Henry et Paul Bona, édité par Sarbacane.

Enzo, 24 ans, est un tueur à gages confirmé. Il aime Jean Reno (son modèle dans le film Léon), Le grand bleu (le film mais surtout la mer) et la chanson que sa maman lui chantait quand il était petit.

Même s’il ne sait pas qui interprète cette merveilleuse mélodie, c’est cette musique qu’il écoute inlassablement lorsqu’il élimine ses victimes. Alors, quand un jour, il s’aperçoit que sa mission est de liquider la cantatrice qui chante cette chanson, il doit choisir… L’exécuter ou la sauver à ses risques et périls…

La dernière fois que j’ai quitté une lecture de Swenn Meralli, c’était Une rencontre. Là, on change du tout au tout pour se retrouver dans un thriller, qui m’a fait penser au 7e art. Léon (mais en même temps comment ne pas y penser), Roméo + Juliette et même une pointe de Tarantino (ceux qui me connaissent savent que c’est très rare que j’y fasse référence tellement ce réalisateur est incomparable). L’ensemble se passe dans une immense métropole coréenne où la pègre, les magouilles politiques et la violence font rage. Le scénario est sur le fond assez simple mais sa simplicité fait aussi son efficacité. De l’action, de l’amour et de l’humour tout y est et c’est véritablement bien dosé. Côté dessin acidulé, je trouve qu’il colle parfaitement au contexte et à l’histoire, il lui donne encore plus de pep’s.

Vous aimez les thrillers, où le héros est attachant et loin du stéréotype à la James Bond ? Et bien moi oui et je vous avoue que j’ai pris un énorme plaisir en lisant Kill Annie Wong. Pourtant, je ne m’y attendais pas forcément en lisant ce véritable page-turner. Un gros kiff.

Article posté le jeudi 16 septembre 2021 par Yoann Debiais

Kill Annie Wong de Swan Meralli et Gaël Henry (Sarbacane)
  • Kill Annie Wong
  • Scénariste : Swann Meralli
  • Dessinateur : Gaël Henry
  • Éditeur : Sarbacane
  • Prix : 24,90 €
  • Parution : 25 août 2021
  • ISBN : 9782377316991

Résumé de l’éditeur : À Chogsu Siti, mégapole coréenne tentaculaire, au bord de l’implosion, où politique rime avec crime organisé, vit Enzo, 24 ans, muet et tueur à gages ultra performant. Enzo a deux passions dans la vie : Le grand bleu, et la voix d’une mystérieuse chanteuse dont il se repasse le morceau en boucle quand il massacre des anonymes pour le compte de ses clients. Sa dernière mission qui lui vient tout droit du chef de la police: s’en prendre à ce salaud de Mon-Sik, gangster qui veut détrôner la puissante maire aux élections, en attaquant sa petite copine. Mais voilà, alors qu’Enzo s’apprête à passer à l’action, il s’aperçoit que sa cible est en fait la cantatrice qui se cache derrière la voix qu’il aime tant. Pour Enzo, c’est le dilemme : tuer ou sauver Annie Wong ?

À propos de l'auteur de cet article

Yoann Debiais

Yoann Debiais

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir