King of Eden, volume 1

Thriller fort et accrocheur, King of Eden met en scène un tueur en série qui brûle les corps de ses victimes. Cet excellent manga est signé Takashi Nagasaki et Ignito aux éditions Ki oon.

Andalousie. Deux agents de la Garde Civile font leur rond dans la ville. Ils sont alertés par le corps décharné d’un chien, puis la vision d’énormes traces de sang. Ils découvrent alors un amas de corps décapités et démembrés. L’un des cadavres saute sur l’un d’eux et le mord au cou. Ils sont alors surpris par une mystérieuse silhouette qui met  le feu aux défunts.

Les deux policiers rentrent dans leur brigade. Celui mordu se transforme en zombie et débute alors son travail de destruction de ses collègues…

Ce premier volume de King of Eden est particulièrement réussi. Haletant et prenant dès le début du récit de Takashi Nagasaki, qui enchaîne les scènes sanglantes pour le plus grand bonheur des amateurs du genre. Le scénariste de Master Keaton, Pluto ou Billy Bat (les trois séries dessinées par Naoki Urasawa) construit une histoire forte et digne des grands thrillers en bande dessinée. Epidémie, homme mystérieux et archéologue trouble, tout est réussi pour faire frissonner les lecteurs.

Pour accompagner Takashi Nagasaki au dessin Ignito réalise des planches en couleur saisissantes. Le tout couleur en manga étant très rare pour être souligné. L’auteur coréen réussit avec brio à restituer les scènes glaçantes du récit.

Article posté le jeudi 18 janvier 2018 par Damien Canteau

King of Eden 1 de Takashi Nagasaki et Ignito (Ki oon) décrypté par Comixtrip
  • King of Eden, volume 1
  • Scénariste : Takashi Nagasaki
  • Dessinateur : Ignito
  • Editeur : Ki oon, collection seinen
  • Parution : 11 janvier 2018
  • Prix : 7.90€
  • ISBN : 9791032701324

Résumé de l’éditeur : Des villages entiers sont rayés de la carte par de gigantesques incendies aux quatre coins du globe. Thaïlande, Écosse, Espagne… le scénario est toujours le même : les cadavres calcinés des habitants portent des traces de morsures et ont subi de telles déformations qu’ils n’ont plus rien d’humain… Étrangement, un jeune archéologue coréen, Teze Yoo, semble lié à ces tragédies : sur chaque site, il achève le dernier survivant avant de brûler les corps. Mais pour les services de renseignements internationaux, il est surtout le suspect numéro un quant à la propagation d’un virus convoité par les groupes terroristes du monde entier ! Le Dr Itsuki, elle-même archéologue et ancienne camarade de classe de Teze, est recrutée par les services secrets coréens pour retrouver sa trace. De l’Angleterre à la Chine en passant par la Roumanie, la chasse à l’homme est lancée ! Un thriller palpitant qui vous fera remonter aux origines de l’humanité ! Après Master Keaton, Pluto ou encore Billy Bat, Takashi Nagasaki nous offre un nouveau scénario complexe et haletant, sublimé par le trait réaliste du prodige coréen Sangcheol Lee. Dans King of Eden, le premier meurtre de l’Histoire n’est plus un mythe, mais le premier indice sur la piste d’un virus mortel !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir