La craie des étoiles, tome 2

Notre avis : Deuxième opus de la série jeunesse Bamboo, La craie des étoiles signé Raphaël Drommelschlager. L’auteur poursuit les aventures continentales de Max parti à la rencontres d’animaux.

Sur le marché, Max découvre le portrait de son ancêtre explorateur (voir le volume 1) sur un stand tenu par un vieil homme très étrange. Il propose les 30€ que sa mère lui a donner pour faire des courses afin d’acquérir Shiba, la perruche qui aurait appartenu à Théophile, son arrière-grand-père, mort il y a 150 ans. Mais le brocanteur décide de garder l’argent sans lui donner l’oiseau. Le garçon décide de récupérer la cage et de s’enfuir.

Tombé dans un cul-de-sac, il utilise sa craie des étoiles magique pour ouvrir une porte dimensionnelle. Accompagné du volatile, il se retrouve en Afrique, à l’ombre des baobabs. Il croise alors des lions, un rhinocéros en furie mais aussi Walé, un petit garçon chassé par des habitants de son village. En courant, ils plongent dans un fleuve. Mais des chutes arrivent à grand pas…

Nous avions été un peu trop durs avec le premier volume de La craie des étoiles, il faut l’avouer. En effet, en se penchant un peu plus sur cette série, nous pouvons dire qu’elle contient beaucoup plus de qualités que de défauts; le deuxième opus atteste de cela. Le gros point fort est la partie graphique de Raphaël Drommelschlager ! L’auteur de Paris-New-York New-York Paris (Casterman), de Les effacés (avec Bertrand Puard, Hachette Comics) ou Les voyages de Kaël (Delcourt) dévoile de magnifiques planches aux couleurs lumineuses. Il possède le talent de magnifier les animaux. Il faut voir la facilité qu’il a de dessiner les oiseaux (perruche, pélican ou aigle dont les ramages sont très beaux). Ses personnages sont emplis de mouvements grâce à un découpage très rythmé.

Les pays visités par Max sont bien choisis  et variés (Afrique, Kazakhstan, Grèce et l’île de Pâques), les animaux aussi. En choisissant Walé pour l’accompagner pendant une partie de l’album, Raphaël Drommelschlager apporte ainsi une relation quasi amicale à son récit. Pourchassés par des Hommes peu scrupuleux ou des animaux un peu furieux, Max parcourt le monde à une vitesse folle.

On tombe donc sous le charme de La craie des étoiles par ce deuxième tome plus réussi que le précédent !

Article posté le samedi 18 mars 2017 par Damien Canteau

La craie des étoiles 2 de Raphaël Drommelschlager (bamboo) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • La craie des étoiles, tome 2
  • Auteur : Raphaël Drommelschlager
  • Editeur : Bamboo
  • Prix : 10,90€
  • Parution : 08 mars 2017

Résumé de l’éditeur : Grâce à sa craie magique, Max a acquis l’étrange pouvoir de se déplacer partout dans le monde et de pouvoir discuter avec les animaux. Mais les péripéties s’enchaînent et l’empêchent de retourner chez lui. Sautant d’un pays à l’autre, du Kenya au Kazakhstan en passant par la Grèce, Max poursuit sa découverte des peuples et des animaux du monde. Au bout du voyage, il découvrira peut-être d’où vient cette « craie des étoiles » et qui se cache derrière l’étrange personnage qui semble toujours le précéder de quelques instants.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir