Le bruit des gens

Les éditions Lapin dévoile Le bruit des gens, une sympathique autobiographie dessinée de Nikesco, entre amour, vie quotidienne et surdité.

Pour son premier album de bande dessinée, Nikesco a décidé de raconter sa vie en image. Ce jeune trentenaire est sourd. Pas très simple dans un monde d’entendants. Mieux, il est gay. Pas simple dans un monde hétéronormé. Mais cela ne l’empêche en rien de vivre. Mieux, il lui arrive des aventures souvent drôles et cocasses. Pour décrire son univers et son quotidien, il fait preuve d’une très grande auto-dérision. Ce n’est jamais simple de ne pas avoir le beau rôle mais c’est tellement intelligent que cela lui permet de mettre de la distance et d’en rire. Nous avec lui !

Le bruit des gens est composé de petites saynète qui permettent à Nikesco de nous faire ressentir son monde de mal entendant. Si le lecteur ne peut pas se mettre à sa place, il peut en comprendre certains enjeux. Et rien que pour cela, cet album mérite sa lecture et d’exister.

Tenter de communiquer avec les autres n’est jamais simple. Pourtant, Nikesco parle avec quelques difficultés mais il fait de gros efforts. Des années chez les orthophonistes pour entrer dans notre monde d’entendants. Il nous explique aussi pourquoi parfois il ne nous comprend pas. C’est juste que nous ne faisons pas attention à notre bouche. Il lit sur les lèvres et nous on dissimule, on ne se met pas en face, bref, la galère.

Nikesco vit en colocation avec Casper, un petit gars avec qui il partage tout, notamment ses tentatives avec les mecs. Pas simple là non plus.

Le lecteur rigole beaucoup avec Le bruit des gens, mais il ne prend jamais pitié de la situation de Nikesco parce que lui s’en accommode, c’est sa vie. Et surtout, il ne veut en aucun cas que l’on s’apitoie sur son sort.

Article posté le samedi 21 mars 2020 par Damien Canteau

Le bruit des gens de Nikesco (Lapin)
  • Le bruit des gens
  • Auteur : Nikesco
  • Éditeur : Lapin
  • Prix : 18 €
  • Parution : 28 février 2020
  • ISBN : 9782377540662

Résumé de l’éditeur : La surdité, c’est connu, ça s’entend, ça se ressent… mais ça n’est toujours pas très bien maîtrisé, respecté ou facile à vivre au quotidien. Nikesco nous donne un florilège de situations décalées, souvent drôles et souvent critiques, où les maladresses, négligences et malentendus ponctuent ses rencontres et ses relations. Qu’il s’agisse de ses propres bourdes ou de celles des autres, Nikesco fait de chaque erreur un moyen d ‘agir mieux entre entendant et malentendant, tout en se moquant de pas mal de clichés de société au passage. Des démarches administratives aux moments les plus intimes, son regard de bédéaste sourd apporte un témoignage moderne, cru et sincère sur un handicap encore mal compris. Une série de scènes quotidiennes en ville ou en vacances, seul ou accompagné, qui brosse avec justesse, cynisme et autodérision la surdité de Nikesco.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir