Le journal des chats de Junji Ito

Notre avis : Maître mangaka de l’horreur, Junji Ito s’essaie lui aussi à la mise en image d’histoire de chats, chère aux japonais. Contrairement aux nombreuses publications sur ce thème, il propose un récit autobiographique d’une grande drôlerie.

Succès éditorial au Japon (en tête des ventes à sa sortie), Le journal des chats de Junji Ito est composé de 10 récits, d’un bonus et d’une galerie photos. Il faut souligner que sa relation avec les félins est particulière. Dans ce manga, un brin exagéré, il interprète tous les faits et gestes de ses matous et se pose même en victime de leurs actes. D’une belle auto-dérision, il ne s’octroie pas le beau rôle, étant à la fois peureux et stressé à leur vue. Entre attirance et répulsion, les scènes proposées par Junji Ito intriguent et amusent.

Entre les chapitres, il intercale un rubrique Une question, maître Ito afin de répondre aux interrogations sur sa vie professionnelle et privée. Ajouter à cela, une partie graphique d’une grande force où le visage quasi hypnotique de sa femme est dérangeant et où sa figure se déforme au gré de ses émotions, et l’on obtient un bon manga. Horreur et rire font alors bon ménage !

Article posté le vendredi 13 novembre 2015 par Damien Canteau

  • Le journal des chats de Junji Ito
  • Auteur : Junji Ito
  • Editeur: Tonkam, collection Seinen
  • Prix: 15.50€
  • Parution: 14 octobre 2015

Résumé de l’éditeur : Histoire autobiographique de Junji Ito, l’auteur de Spirale et Tomié. Ce manga raconte l’histoire vraie mais exagérée de Yon et Mu les deux chats de Junji Ito. Yon, par exemple, est né avec une tête de mort sur le dos. Un jour, le chat, comprenant que cela effraie les gens, se met à redoubler de fourberie pour leur faire peur ! Sachant que sa cible favorite est Junji Ito lui-même.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir