Le trésor de Lucio

Mikel Santos « Belatz » se penche sur la vie passionnante et trépidante de Lucio Urtubia Jimenez, un anarchiste espagnol dans Le trésor de Lucio, un très bel album édité par Rackham.

Quelle riche idée ont eu les éditions Rackham et Mikel Santos Belatz de nous faire découvrir Lucio Urtubia Jimenez ! Sa folle vie mouvementée et romanesque est extraordinaire ! Ce navarrais né en 1931 et décédé en 2020 ayant grandi dans une famille de tendance républicaine, deviendra un anarchiste de premier plan.

A la fin de sa vie, cet exilé en France raconte son destin hors du commun à Amaia, une jeune étudiante rédigeant son mémoire sur l’évolution de l’anarchisme depuis son apparition jusqu’à nos jours. Ainsi, les flash-backs sont nombreux, passant avec aisance d’une période à l’autre de la vie de cet homme d’exception.

Il a soutenu la lutte contre le fascisme en multipliant les braquages de banques et mis en place un système d’arnaque aux chèques de voyages qui ébranla la First National City Bank jusqu’à sa banqueroute. Proche du CNT (Confédération Nationale des travailleurs), il n’a jamais adhéré à aucun mouvement. Il ne se considère pas anarchiste mais plutôt comme un compagnon de route des mouvements et des luttes.

Le trait semi-réaliste de Belatz est idéal pour mettre en image cette vie si mouvementée de Lucio. Les planches sont équilibrées et très agréables à l’œil.

Article posté le samedi 07 novembre 2020 par Damien Canteau

Le trésor de Lucio de Mikel Santos Belatz (Rackham)
  • Le trésor de Lucio
  • Auteur : Mikel Santos « Belatz »
  • Éditeur : Rackham
  • Prix : 19 €
  • Parution : 10 septembre 2020
  • ISBN : 9782878272437

Résumé de l’éditeur : Figure emblématique de militant libertaire, Lucio Urtubia Jiménez est, avant tout, un homme d’action. Car, comme il aime souvent le répéter « Un révolutionnaire qui ne fait rien finit pour ressembler à un curé ». Toute l’existence de Lucio a été une lutte incessante contre l’oppression et pour un monde libre et juste ; au soir de sa vie, il a accepté de la raconter lors de longues entretiens avec Mikel Santos « Belatz » pour en faire une bande dessinée. C’est son héritage, le trésor de Lucio. De son enfance dans un village de Navarre à son émigration en France, de son travail de maçon à ses premiers contacts avec l’anarchisme, des expropriations au dépens des banques en soutien à la lutte contre le fascisme à la fabuleuse arnaque aux chèques de voyage qui a fait chanceler Citybank, la bande dessinée de « Belatz » ne néglige aucun épisode de l’aventureuse trajectoire de l’anarchiste navarrais dans un récit plein de force, de passion et d’action, tout comme la vie de Lucio.

 

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir