L’Eden des sorcières

L’Eden des Sorcières. Dans un monde que la nature a déserté, des lieux refuges existent, loin des hommes, que seules les sorcières peuvent habiter. Pilly est une jeune sorcière qui voit sa vie bouleversée. Yumeji nous emmène les routes morte de la Terre des hommes où Pilly va devoir affronter son destin…

Autrefois, la Terre était luxuriante. Une belle planète verte où les animaux et les plantes vivaient en harmonie. Jusqu’à l’arrivée de l’Homme. L’Homme n’entend pas la Voix des choses. Il détruit tout sans vergogne. Alors les animaux et les plantes se sont retirés. Le monde n’est plus qu’une vaste étendue grise, poussiéreuse, rocailleuse.

Cependant il existe des refuges cachés des hommes. Dans des cavités difficiles à atteindre, sous la chaleur de puits de lumière et la fraîcheur de la végétation, les sorcières vivent encore en harmonie avec la nature. Pilly vit dans un de ces sanctuaires avec Toura, une vieille femme puissante. Malgré toute la confiance de cette dernière, Pilly désespère de ne toujours pas pouvoir entendre la Voix des plantes.

Elles coulent des jours heureux. Cependant Toura est vieille. Un jour, elle s’effondre. Ne sachant pas quoi faire, Pilly décide d’aller en ville, croise les doigts pour trouver un médecin. Mais c’est le début d’une descente en enfer. Elle découvre la violence des hommes, l’exécution des sorcières, la pauvreté ambiante. Le Sanctuaire est découvert, des hommes en armes saccagent le lieu et Toura rend son dernier souffle. Protégée in-extrémis par un gigantesque loup sortie d’un pot de terre, Pilly prend la fuite.

La jeune fille sans confiance va devoir surmontée sa peur, apprendre à connaître ce monde inhospitalier et ces hommes si diverses et variés qui le peuplent. Pilly se lance à la recherche de l’Eden des sorcières, sorte de jardin originel où vivent les autres sorcières, les plantes et les animaux. Réussira-t-elle à réveiller ses pouvoirs dans l’adversité ?

L’Eden des Sorcières est un manga beau. Un grand soin est apporté au paysage, à la texture des roches, des feuillages, des chevelures et autres fourrures. Yumeji a un trait fin, très épuré, avec peu d’ombrage. C’est un manga assez lumineux, faisant ressortir en même temps la sécheresse des zones mortes et la fraîcheur des lieux de refuges.

Pilly est une jeune fille qui ne croit pas en elle-même. Habitée par un doute permanent, elle se repose avant tout sur les autres. Sa quête pour puiser sa propre force intérieur semble longue et tumultueuse. Malgré tout, Pilly est un personnage plutôt attachant. Et pour une personnalité comme la sienne, assez antipathique, c’est une bonne surprise. Elle est amenée à rencontrer des personnages autrement haut en couleur, tendres, brutes, attachants ou machiavéliques.

Edité chez Ki-oon, L’Eden des Sorcières de Yumeji est un manga, plein de bonnes idées qui ne demande qu’à être encore plus développées.

Article posté le dimanche 08 août 2021 par Ma Lo

l'éden des sorcières - yumeji - ki-oon
  • L’Éden des sorcières, tome 1
  • Auteur : Yumeji
  • Traducteur : Geraldine Oudin
  • Editeur : Ki-oon
  • Prix :  7,90 €
  • Parution : 2021
  • ISBN : 9791032710036

Résumé de l’éditeur : Autrefois, plantes et animaux vivaient en harmonie… jusqu’à l’arrivée de l’homme. Incapable de coexister avec les autres espèces, il les a détruites sans remords. Faune et flore ont alors décidé de fuir et de se cacher… Voilà des centaines d’années que le monde n’est plus qu’une vaste étendue désolée. Pourtant, il existe encore de rares enclos de verdure : ce sont les repaires secrets des sorcières, ces femmes d’exception sensibles à l’appel des plantes. Rendues responsables de leur disparition, elles sont la cible de la haine des humains…

Pilly a grandi dans un de ces sanctuaires. Élevée par la puissante Toura, elle tente de développer ses pouvoirs… sans succès ! Pour l’encourager, la vieille femme lui offre une graine qui doit la mener un jour vers l’Éden, un jardin verdoyant réservé à l’élite de leur communauté. La jeune apprentie n’a aucune envie de partir et préférerait passer sa vie à l’abri des regards. Mais son monde s’écroule le jour où des hommes en armes s’introduisent dans sa cachette ! Face à la violence des envahisseurs, tout semble perdu… quand soudain la graine de Pilly donne naissance à un énorme loup, mi-animal mi-végétal ! Serait-il le guide vers la terre des élues ?

À propos de l'auteur de cet article

Ma Lo

Ma Lo

"C'est fou ce qu'on peut raconter avec un dessin". Voilà comment les arts graphiques ont englouti Ma Lo. Depuis, elle revient de temps en temps nous parler de ses lectures, surtout quand ils viennent du pays du soleil levant. En espérant vous faire découvrir des petites pépites à savourer ou à dévorer tout cru !

En savoir