Léo et la méduse

Léo veut protéger sa ville d’Athènes. Pour cela, il trouve des stratagèmes pour éloigner les créatures mythiques. Léo et la méduse est le nouvel opus de la très belle série La famille Vieillepierre de Joe Todd-Stanton.

Athènes dans l’Antiquité grecque. Léo Vieillepierre vient étudier dans l’auguste cité. Le jeune garçon suit de nombreux cours sur la mythologie et notamment sur le rôle prépondérant d’Athéna sur la ville.

Léo décide alors d’espionner la discussion entre la déesse et Persée. Athéna confie au héros grec de chasser Céto, le terrible serpent de mer. Le petit garçon décide alors de suivre le guerrier mais chute sur la plage. Il tombe alors nez à nez avec Céto, effroyable créature marine. Il aperçoit alors une jeune fille qui enlève une flèche dans le flanc du serpent. Celui-ci devient alors aimable et très doux. Afin de montrer à tout le monde qu’il a réussi sa mission, Léo prend la flèche et retourne à Athènes.

Léo devient alors le tueur de serpents et est acclamé par les habitants. Rapidement, Athéna lui confie d’autres missions…

Après Le voyage de Kaï, Joe Todd-Staton poursuit sa très belle série La famille Vieillepierre. Si le précédent album nous avait plu, Léo et la méduse nous enchante davantage. L’intrigue est plus fouillée, plus ambitieuse et surtout plus drôle.

Dans ce nouvel opus, l’auteur anglais revisite la mythologie grecque par l’entremise d’un petit garçon somme toute valeureux mais plutôt timide. Comme avec Le voyage de Kaï, les personnages de Joe Todd-Stanton sont avant tout intelligents. Ils font d’abord marcher leur cerveau avant leur force. Ainsi, Léo – qui n’est pas une montagne de muscles – peut rivaliser avec les plus cruelles créatures grâce à son ingéniosité. D’ailleurs les monstres mythologiques s’avèrent moins sauvages et sanglants que dans les mythes après avoir croisé la route du petit garçon

Alors qu’il a menti sur Céto, Léo devient un héros. Il ne doute néanmoins pas pour aller débarrasser la cité des créatures fantastiques.

Dans Léo et la méduse, l’auteur britannique s’appuie sur de très jolies valeurs pour accrocher son jeune lectorat. Intelligence, ingéniosité, amitié et entraide sont au cœur de ce nouveau très joli tome de La famille Vieillepierre.

Léo et la méduse : une très belle surprise jeunesse !

Article posté le samedi 14 novembre 2020 par Damien Canteau

La famille Viellepierre : Léo et la méduse de Joe Todd-Stanton (Sarbacane)
  • La famille Vieillepierre : Léo et la méduse
  • Auteur : Joe Todd-Staton
  • Éditeur : Sarbacane
  • Prix : 13,50 €
  • Parution : 07 octobre 2020
  • ISBN : 9782377314782

Résumé de l’éditeur : Et si le monstre n’était pas celui qu’on croit ? La famille Vieillepierre nous embarque cette fois-ci… en Grèce antique ! Le jeune héros Léo, ami des créatures magiques, se voit confier par Athéna une mission délicate… tuer la Gorgone ! Devra-t-il trahir les principes de la famille Vieillepierre pour protéger Athènes ? Une farandole de créatures mythologiques défile dans cette aventure, pour le plus grand bonheur du lecteur. Couleurs éblouissantes, charme et humour : tout est réuni pour une histoire mémorable. Mais dans celle-ci, deux ingrédients secrets viennent encore améliorer la recette : un message de protection des animaux et… une histoire d’amour ! Assurément l’un des meilleurs volumes. À partir de 7 ans.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir