Les artilleuses, tome 1

Trois voleuses haute-en-couleur exercent leurs talents dans un Paris alternatif. Leurs exploits sont contés dans Les artilleuses, la nouvelle série Drakoo signée Pierre Pevel et Etienne Willem.

Cette nouveau saga d’aventure se base sur l’univers Le Paris des merveilles, un monde imaginé par Pierre Pevel. Le romancier français a développé Paris au début du XXe siècle, entre steampunk et magie. Si Les artilleuses sont issues de cet univers, elles n’en sont pas une adaptation du roman; c’est une histoire inédite mais en bande dessinée.

Paris, 1911, agence de la Banque de Paris et Brocéliande. La fermeture arrivant, les employés vont pouvoir partir. C’était sans compter sur Les artilleuses – Lady Remington, Mam’zelle Gatling et Miss Winchester – prêtes à cambrioler l’établissement. De la TNT sur la porte de la chambre forte et elles peuvent ensuite y pénétrer. Elles raflent une grande partie du coffre et fuient par l’arrière de la banque.

Pour se faire oublier, elles logent chez Hugo Barillet, un complice. Elles sont contentes de leur butin mais surtout de la  sigillaire emportée dans le vol…

Ce qui nous marque tout de suite dans Les artilleuses, c’est sa partie graphique. On aime le travail d’Etienne Willem. Son trait semi-réaliste, tout en rondeur et un peu humoristique est idéal pour cette série. Comme pour sa précédente publication, La fille de l’exposition universelle, son dessin fait mouche. Son bestiaire et ses créatures magiques sont aussi très beaux. Aidé aux couleurs par Tanja Wenish, il réalise de très jolies planches, pleines de vie et de mouvements. En plus, il a un vrai sens de composition de ses couvertures. L’entremêlement des décors et des trois héroïnes est très agréable à l’œil.

L’histoire, quant à elle, est simple et bien ficelée. Pierre Pevel sait tenir en haleine son lectorat. Ce n’est pas révolutionnaire dans ce genre mais c’est sympathique à lire.

Les artilleuses : très bon premier volume pour cette saga d’aventure grand public.

Article posté le samedi 21 mars 2020 par Damien Canteau

Les artilleuses de Pierre Pevel et Etienne Willem (Drakoo)
  • Les artilleuses, tome 1 : Le vol de la sigillaire
  • Scénariste : Pierre Pevel
  • Dessinateur : Etienne Willem
  • Coloriste : Tanja Wenish
  • Éditeur : Drakoo
  • Prix : 14 €
  • Parution : 04 mars 2020
  • ISBN : 9782490735006

Résumé de l’éditeur : Si rien n’explose, c’est qu’elles se sont trompées quelque part. Nous sommes en 1911, dans le Paris des Merveilles où vivent des fées, des enchanteurs, des gnomes et même quelques dragons. Les Artilleuses font peut-être leur dernier coup : le vol d’une mystérieuse relique – la Sigillaire – vaut a Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling d’être pourchassées non seulement par les Brigades du Tigre, mais également par les redoutables services secrets du Kaiser…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir