Les déracinés

L’histoire tout en délicatesse d’Alamah et Wilhelm, deux juifs fuyant l’horreur nazie pour la République dominicaine. Les déracinés est un très bel album de Catherine Bardon et Winoc aux éditions Philéas.

Vienne, Autriche, les années 1930. Alamah et Wihelm se marient mais l’annexion de l’Autriche (Anschluss) rend la vie particulièrement impossible pour les Juifs. Il n’y a plus qu’une seule solution, fuir le pays et la ville où ils sont né. Mais la fuite est compliquée, les USA n’offrent plus de visas. Ils ont alors la possibilité d’aller en République Dominicaine où le dictateur en place offre 100 000 visas aux Juifs d’Europe.

Commence alors une nouvelle vie en exil loin de leurs racines.

Les déracinés est l’adaptation du roman éponyme édité à plus de 500 000 exemplaires qui met en exergue un pan peu connu de l’Histoire. Les faits sont réels, mais les personnes et la vie de cette famille prise dans les méandres de la Seconde guerre mondiale, n’est quant à elle, qu’une fiction. un mélange intelligent qui happe le lecteur.

Ce n’est pas à proprement dit une bande dessinée historique mais elle nous en apprend beaucoup sur cette période. Un très bon moment de lecture pour cette fresque romancée.

Article posté le jeudi 11 février 2021 par Yoann Debiais

Les déracinés de Catherine Bardon et Winoc (Philéas)
  • Les déracinés
  • Scénariste : Catherine Bardon, d’après son propre roman
  • Dessinateur : Winoc
  • Editeur : Philéas
  • Parution : 21 janvier 2021
  • Prix : 18.90 €
  • ISBN : 9782491467159

Résumé de l’éditeur : Des cafés viennois des années trente aux plages des Caraïbes, laissez-vous transporter par cette histoire d’amour et d’exil et le destin exceptionnel d’Almah et Wilhelm. Après l’Anschluss, le climat de plus en plus hostile aux juifs pousse Almah et Wilhelm à s’exiler avant qu’il ne soit trop tard. Ils n’ont d’autre choix que de partir en République dominicaine, où le dictateur promet 100 000 visas aux juifs d’Europe. Fondée sur des faits réels, « une fresque historique haletante » (Lire) qui révèle une partie méconnue de notre histoire. Le premier tome d’une tétralogie à succès. Une adaptation menée par Catherine Bardon l’autrice de la saga et Winoc auteur notamment de De mémoire chez Grand Angle.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann Debiais

Yoann Debiais

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir