Les étoiles

Lorsqu’une petite fille musulmane et une petit garçon juif se rencontrent autour d’une même passion : les étoiles, cela donne un très bel album de Jacques Goldstyn aux éditions La Pastèque.

Après L’arbragan, Azadah et Le petit tabernak, Jacques Goldstyn revient pour la troisième fois aux catalogue La Pastèque. Il imagine une très belle histoire d’amitié entre Yakov et Aïcha dans un quartier de Montréal. Le premier est l’aîné d’une fratrie juive de quatre enfants. Son père tient une épicerie. Lui se rêve en astronaute et aime construire des fusées avec des boîtes de conserve. La deuxième est aussi l’aînée d’une grande fratrie musulmane. Elle aussi est passionnée par l’univers et les étoiles. Leur passion de la galaxie les unit et se transforme alors en un bel amour…

Cette magnifique histoire constellée d’étoiles est à la fois tendre et poignante. Jacques Goldstyn invente un récit tout en délicatesse et d’une belle intelligence. Yakov et Aïcha ne grandissent pas dans le même environnement familial. D’un côté comme de l’autre, la religion tient une place importante dans la vie de leur clan. La rapprochement entre les deux enfants met en colère leurs pères respectifs, qui iront jusqu’à construire un mur dans leur jardin pour couper leur amitié. Cet édifice a un grand écho de nos jours. Ce mur symbolise la haine, le rejet et la séparation.

Restent les étoiles et l’univers pour les deux enfants, qui se moquent des querelles parentales. Jacques Goldstyn n’oublie ni la poésie dans son histoire ni l’humour pour alléger les tensions.

Son trait en mouvement est agrémenté par de magnifiques couleurs. Il suffit de regarder les planches avec les cheveux d’Aïcha pour être transporter comme dans un rêve.

Cette romance douce teintée de thématiques actuelles est à glisser entre toutes les petites mains, pour faire rêver et pour faire avancer les mentalités. Chapeau, c’est beau !

Article posté le samedi 30 novembre 2019 par Damien Canteau

Les étoiles de jacques Goldstyn (La Pastèque)
  • Les étoiles
  • Auteur : Jacques Goldstyn
  • Éditeur : La Pastèque
  • Prix : 15€
  • Parution : 15 novembre 2019
  • ISBN : 978-2897770686

Résumé de l’éditeur : Un jeune garçon juif et une petite fille musulmane se rencontrent dans un parc, dans le Mile End : quartier populaire de Montréal. Ils réalisent bientôt qu’ils partagent une passion profonde pour les étoiles et les constellations, rêvant de devenir un jour scientifiques ou astronautes, d’explorer l’infini du ciel. Leur histoire consistera à rêver, à partager et à explorer ce qui est plus grand que nous, au-delà des questions religieuses. Véritable hymne à l’amitié, Jacques Goldstyn nous offre, une fois de plus, un livre exceptionnel.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir