Lili Crochette et Monsieur Mouche, tome 1

Notre avis : Lili, la fille du gouverneur, mène une double vie : la nuit elle est Lili Crochette, une pirate qui joue les justicières. Excellent début de saga signé Joris Chamblain et Olivier Supiot.

Une île au milieu des Caraïbes. Solange, la nounou, court après Elizabeth, la fille du gouverneur. Elle tente de récupérer la carte au trésor de son employeur des mains de la petite fille. Espiègle et tourbillon de vie, elle veut avant tout s’amuser parce que souvent elle s’ennuie ferme dans sa vaste demeure.

Il faut souligner que son père doit s’occuper de mettre à genoux Viggo Barbelongue, le sinistre pirate et ses sbires et qu’il n’a pas le temps de jouer avec sa fille. Il la consigne alors dans sa chambre. Mais c’était sans compter sur l’imagination débordante d’Elizabeth : elle se fabrique une corde avec des draps et prend la poudre d’escampette. Elle se rend dans sa petite cabane au bord de la mer pour y retrouver Monsieur Mouche, son colibri, et se transformer en Lili, la fille-pirate. Ainsi, elle devient une justicière…

Voilà une série jeunesse d’aventure qui part sur les chapeaux de roue. Le récit de Joris Chamblain est fou, rythmé, drôle et accrocheur. Le scénariste des Carnets de Cerise & de Enola et les animaux extraordinaires imagine une fillette qui n’a pas froid aux yeux même devant Viggo Barbelongue, forte, intelligente et imaginative. Dans la veine de Peter Pan, l’auteur multiplie les clins d’œil au roman de J.M. Barrie, notamment le nom du colibri : Monsieur Mouche.

Le lecteur est embarqué dans ce tourbillon dès la première page grâce aux surprises et aux rebondissements nombreux. Pour mettre en image Lili Crochette, Joris Chamblain a fait appel à Olivier Supiot, lui aussi un grand auteur jeunesse. Le dessinateur de Pieter et le Loken ou Marie Frisson met tout son talent au service de cette série d’aventure. Son dessin aux contours marqués est magnifié par des couleurs vives et pétillantes.

Article posté le jeudi 23 mars 2017 par Damien Canteau

Lili Crochette 1 de Joris Chamblain et Olivier Supiot (La Gouttière) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Lili Crochette et Monsieur Mouche, tome 1 : Le fléau du bord de l’eau
  • Scénariste : Joris Chamblain
  • Dessinateur : Olivier Supiot
  • Editeur : La Gouttière
  • Prix : 10.70€
  • Parution : 17 mars 2017

Résumé de l’éditeur : Fille du gouverneur, Elizabeth est plus souvent gardée par Solange, sa nourrice, que par ses parents. Fille unique, c’est une enfant qui a la bougeotte et qui n’a pas la langue dans sa poche. Mais Elizabeth la petite princesse a une deuxième vie ! Dès qu’elle peut s’échapper en douce, elle devient Lili Crochette, une piratesse prête pour l’aventure. Un jour, après une énième bêtise, Elizabeth se retrouve consignée dans sa chambre. Pas pour longtemps… À l’abordage ! Dans ce premier tome, Elizabeth, alias Lili Crochette, et son ami colibri Monsieur Mouche se retrouvent confrontés au grand Viggo Barbelongue, l’ennemi juré du père de la fillette. Dès les premières cases, l’héroïne nous entraîne avec dynamisme dans une aventure pleine de rebondissements. Cette reine de l’évasion, comme elle aime s’appeler, est très rusée et arrive à se sortir des situations les plus ardues.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir