Lucja

Lucja. En Pologne, dans un XVe siècle uchronique, des chevaliers s’affrontent lors de compétitions, armés de leur armure à vapeur. Coji Inada raconte une histoire de guerrière dans un monde d’homme, de steampunk à une ère médiévale qui n’a de médiévale que le titre. 

Lucja Jadwiga est une chevalière qui se bat à la seule force de ses poings. Ses bras sont deux prothèses vieillottes dont elle est très fière. Grâce à elles, elle se fait un nom dans les arènes des combats de chevalier en armure à vapeur. Lucja aux poings d’acier. Mais, les combats sont violents, ses bras mécaniques sont usés et peu d’ingénieurs savent les réparer. Lors d’un combat contre le puissant Lord Tomasz, son bras droit est arraché. Sans réparation, elle peut dire adieu à la seule chose qui lui donne une raison de vivre : le combat.

Accompagnée par Wojciech,  dont on ne connait pas bien le titre ni le rôle, elle rencontre Lucy, une ingénieure de talent qui après quelques péripéties, accepte de réparer ses bras aussi vieux que la technologie steampunk.

Le manga Lucja est le combat de deux femmes puissantes dans un monde d’homme. La baston et l’ingénierie. Entourée de mystère, la technologie steampunk a complétement transformé la Pologne. On y croise des chevaliers en armure volante, des animaux mécaniques, des camions-atelier mobile et bien d’autres bizarreries qui n’ont rien à faire au XVème siècle.

Lucja raconte une histoire de justice et de barbarie, de folie humaine et d’amitié.

Porté par un scénario un peu fragile, ce manga contient cependant une multitude de petits plaisirs satisfaisants à lire : à commencer par des mystères, des combats et des Nanas supers fortes et bornées comme jamais.

Le dessin de Coji Inada est facile à suivre, des combats dynamiques, des personnages expressifs. Lucja est édité par Vega Dupuis. C’est une lecture sympa à l’univers riche en rebondissement.

Article posté le mardi 09 novembre 2021 par Ma Lo

Lucja - Coji Inada - Vega Dupuis
  • Lucja, a story of steam and steel
  • Mangaka : Coji Inada
  • Editeur : Vega
  • Prix : 8€
  • Parution : 3 septembre 2021
  • IBAN : 9782379501401

Résumé de l’éditeur : Dans une Pologne fantasmée où la machinerie Steampunk actionne des armures spéciales, un grand tournoi de combats est organisé chaque année. Se présente alors une jeune femme aux bras mécaniques qui va devoir passer toutes les étapes pour devenir la Knight King.

À propos de l'auteur de cet article

Ma Lo

"C'est fou ce qu'on peut raconter avec un dessin". Voilà comment les arts graphiques ont englouti Ma Lo. Depuis, elle revient de temps en temps nous parler de ses lectures, surtout quand ils viennent du pays du soleil levant. En espérant vous faire découvrir des petites pépites à savourer ou à dévorer tout cru !

En savoir