Mauretania – une traversée

Les éditions Tanibis dévoilent Mauretania – une traversée, l’excellent recueil d’histoires courtes de Chris Reynolds.

Nommé dans la Sélection patrimoine du festival BD d’Angoulême 2021, Mauretania – une traversée est un album composé de plusieurs courts récits. Chris Reynolds met en scène des anonymes en prise avec le quotidien, faisant parfois intervenir des phénomènes surprenants.

Cet album de 292 pages est à la fois fascinant et hallucinant. Le point commun de ces différents récits : des détails qui transforment une histoire somme toute banale en un récit extraordinaire.

Parfois ancrées dans le réel (Passer sous le soleil, L’âge d’or), ces histoires prennent un tour d’anticipation avec Le cadran. Chris Reynolds n’oublie pas de glisser quelques pointes d’humour so british pour le plus grand bonheur de son lectorat.

Les récits composant Mauretania – une traversée ne sont jamais formés de la même manière. Ainsi, ils peuvent courir sur deux planches comme sur plusieurs chapitres.

L’auteur britannique utilise avec une grande précision l’art du gaufrier (ici, neuf vignettes). Les propos et son dessin font de Chris Reynolds, un auteur hors-norme !

Article posté le vendredi 22 janvier 2021 par Damien Canteau

Mauretania Une traversée de Chris Reynolds - (Tanabis)
  • Mauretania – Une traversée
  • Auteur : Chris Reynolds
  • Éditeur : Tanibis
  • Prix : 25,95 €
  • Parution : 19 juin 2020
  • ISBN : 9782848410531

Résumé de l’éditeur : À première vue, le monde de Mauretania ressemble au nôtre. On y prend le bus ; on y enchaîne les petits boulots ; on s’y remémore le passé avec nostalgie… Mais plus on le regarde de près, plus il paraît étrange. On y croise un détective enquêtant sur des immeubles qui disparaissent du jour au lendemain ; on tombe au coin de la rue sur une arche romaine qui semble avoir été construite la veille ; on y rencontre enfin « Monitor II », personnage énigmatique investi d’une lourde mission : veiller à l’équilibre du monde… Cette anthologie réunit de nombreux récits publiés à l’origine au Royaume-Uni entre 1985 et 1990 dans lesquels les règles du temps et de l’espace, ainsi que de la causalité sont malmenées, tordues, jusqu’à l’absurde. On voit poindre dans Mauretania des ingrédients issus du récit de genre – on y trouve par exemple des éléments de science-fiction, des enquêtes policières… – et un discret humour tout britannique. Mais de la même façon que le monde qu’il bâtit semble comme altéré, Chris Reynolds, que le dessinateur Seth décrit comme « l’auteur le plus sous-estimé des vingt dernières années », prend un malin plaisir à tordre les structures narratives classiques, à déjouer les attentes des lecteurs pour produire quelque chose d’indicible et de mystérieux.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir