Quand Takagi me taquine

Nishikata ne sait vraiment plus comment faire pour que Takagi ne cesse de le vanner. C’est la reine du chambrage ! Les éditions nobi nobi dévoilent le premier volume de Quand Takagi me taquine, un manga de Shoichiro Yamamoto.

Tout le temps ! Pas un moment où Takagi ne vanne pas Nishikata, son camarade de classe. Pour ça, elle est forte ! Malgré ses envies de lui rendre la pareille, elle ne tombe jamais dans le panneau. Elle lui fait croire de choses énormes, et lui, il fonce. Pauvre de lui !

Quand il pense qu’il pourrait la piéger à son tour, elle lui fait croire qu’il y arrive pour ensuite retourner la situation à son avantage. Pauvre Nishi !

Prépublié dans la revue Gessan des éditions Shogakukan au Japon depuis 2013, Quand Takagi me taquine est un petit manga qui ne paye pas de mine. Le rire est présent à chaque page par les stratagèmes de Takagi, jeune collégienne débordante d’imagination.

Si parfois on peut être mal à l’aise à la lecture de ces sévices-harcèlement  et en pitié pour Nishi, tout cela vite oublié par les relations entre les deux adolescents. Parce que oui, cette répulsion fait office d’aimant. Une attirance du jeune garçon pour sa taquineuse ! Lui est timide et réfléchi. Elle est spontanée et intelligente. Entre eux, ça matche !

Quand Takagi me taquine : un beau duo de personnage attachant, entre attirance et répulsion, entre taquineries et premiers émois.

Article posté le lundi 12 août 2019 par Damien Canteau

Quand Takagi me taquine de Soichiro Yamamoto (nobi nobi)
  • Quand Takigi me taquine, volume 1
  • Auteur : Soichiro Yamamoto
  • Editeur : nobi nobi, collection Shônen
  • Parution : 04 septembre 2019
  • Prix : 7.20€
  • ISBN : 9782373492361

Résumé de l’éditeur : Nishikata est un collégien plutôt réservé, peu habitué à jouer les premiers rôles en classe ou dans la cour de récré. Takagi, sa camarade de classe, est par contre coutumière des coups d’éclat. Elle aime se faire remarquer, mais elle se plaît surtout à attirer la lumière sur Nishikata, malgré lui. En effet, Takagi ne ménage pas ses efforts pour taquiner Nishikata : l’embarrasser est un véritable passe-temps pour la jeune fille ! « Qui aime bien châtie bien » est tenté de penser Nishikata… Mais attention, avec Takagi les apparences sont toujours trompeuses ! Aujourd’hui, Takagi a oublié son parapluie, et elle s’invite sous celui de Nishikata peu à l’aise avec cette soudaine proximité physique… En classe, à la piscine, dans la rue, Nishikata est la cible préférée de Takagi !

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir