Shanghai chagrin

Il est des épreuves dans la vie, plus délicates que d’autres. Celle d’un deuil en est une. Léopold Prudon a décidé de quitter la France pour la Chine après le décès de son père. Il raconte cette période dans Shanghai chagrin, un livre fort et poignant aux éditions L’Association.

Diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg en 2017, Léopold Prudon part s’installer un an à Shanghai, la mégapole chinoise, à la suite de la mort de son père, Hervé. Il pense qu’en s’éloignant et en allant dans un pays inconnu, la douleur et le chagrin seront plus faciles à supporter.

Il découvre la ville à l’automne 2017 à mesure que la peine semble s’éloigner. Dans un merveilleux style graphique en noir et blanc, Léopold Prudon se raconte en racontant la cité chinoise. Ce portrait de Shanghai, c’est son portrait en creux. Les lieux visités en disent plus sur lui qu’un long discours.

Mais ce qu’il déteste le plus lors de ce séjour, c’est cette voix qui parle dans sa gorge. Cette conscience l’exaspère a toujours l’interroger sur lui, la ville et son mal-être.

Parfois, il laisse cette voix intérieure pour laisser place à des planches sans texte, sorte de points de contemplation / méditation, comme pour mieux absorber ce qu’il découvre. Lui si petit, si triste dans cette immensité architecturale de cette ville si anonyme et dépersonnalisée.

Pourtant derrière les immenses immeubles, les grandes rues, il a des habitants, voire des quartiers typiques qui donnent à l’auteur de la légèreté dans sa souffrance.

Shanghai chagrin c’est un mélange d’évasion, de dépaysement, de mal-être et des poèmes du père de Léopold. Un très beau message d’un fils à son père décédé.

Article posté le vendredi 12 mars 2021 par Damien Canteau

Shanghai Chagrin de Léopold Prudon (L'Association)
  • Shanghai Chagrin
  • Auteur : Léopold Prudon
  • Editeur : L’Association, collection Ciboulette
  • Prix : 17 €
  • Parution : 14 janvier 2021
  • ISBN : 9782844147721

Résumé de l’éditeur : Après la mort de son père, Léopold Prudon part s’installer un an à Shanghai. Un monde neuf, inconnu, où il observe les formes de la ville sans plus penser à rien. C’est ainsi qu’il fait son deuil dans cette ville étrangère qui se dévoile par fragments, au gré des cases, à travers un noir et blanc élégant et épuré : des lignes d’horizon rompues par le sommet des gratte-ciels, les courbes de béton des échangeurs autoroutiers, les passants anonymes ou encore les néons des sinogrammes qui clignotent dans la nuit. Des images auxquelles se superposent des bribes de poèmes liés à la mort de son père et des dialogues issus de conversations banales — comme pour souligner que la vie suit son cours. A travers cette promenade mélancolique, Léopold Prudon raconte la sidération et la douleur causées par le deuil tout autant que les paradoxes d’une mégapole gigantesque et ultramoderne, qui peut cependant, au détour d’une rue, prendre l’aspect d’un village. Shanghai Chagrin est le premier ouvrage de Léopold Prudon publié par L’Association.

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir