Souvenirs en bataille

Shikabane fut élevé par sa grand-mère, abandonné par son père et dont la mère n’a jamais donné signe de vie. Tout allait bien jusqu’au jour à la vielle femme commença à donner des signes de faiblesse mentale. Shikabane Sensei raconte son histoire dans Souvenirs en bataille, entre amour et Alzheimer, un manga Akata.

Grandir sans ses parents.
Vivre chez sa grand mère.
Être heureux même avec peu de moyens.
Devenir adulte. Vouloir construire sa vie.
Voir sa grand-mère perdre la tête.
Vouloir l’aider sans se rendre compte de ce que cela implique.

Je me retrouve de plus en plus dans ces mangas qui nous parlent de la vie. Shikabane Sensei témoigne du vieillissement et de la perte de lucidité, du besoin constant d’accompagnement. Sa grand mère est atteinte de la démence à corps de Lewy (DCL), qui est la seconde démence neurodégénérative la plus fréquente après la maladie d’Alzheimer. Mais au-delà de cette maladie, c’est aussi un regard sans concession sur lui, sur ses actions, sur sa façon d’être face à cette femme qui lui a donné tout ce qu’elle pouvait tout au long de sa vie. Une autobiographie aussi sous forme d’autocritique, c’est ce qui rend ce manga extrêmement touchant.

Pour ne pas plomber la lecture Shikabane Sensei joue également à petite dose avec l’humour.

Souvenirs en bataille : Un coup de cœur pour cette lecture intime touchante, forte et sensible. Une lecture qui nous fait aussi comprendre que nous faisons tous des erreurs et qu’il est toujours temps de les réparer.

À noter que jusqu’au 31/10/2021, pour chaque exemplaire vendu de Souvenirs en bataille, 5% du prix est reversé à l’association « Petits frères des pauvres » qui lutte contre l’isolement des nos aînés.

Article posté le lundi 03 mai 2021 par Yoann Debiais

  • Souvenirs en bataille
  • Auteur : Sensei Shikabane
  • Éditeur : Akata, collection Large
  • Traduction : Alexandre Fournier et Isabelle Bovey
  • Prix : 8.05 €
  • Parution : 22 avril 2021
  • ISBN : 9782382120347

Résumé de l’éditeur : Shikabane n’a jamais connu sa mère. Abandonné par son père, c’est aux côtés de sa grand-mère qu’il vivait, enfant, dans la pauvreté. Mais grâce à la bonté de cette dernière, malgré un quotidien difficile et les propos blessants de ses camarades, il a réussi à grandir et se construire. Devenu adulte, il croyait enfin pouvoir profiter de la vie. Hélas, quand sa grand- mère semble montrer des signes de démence sénile, Shikabane perd pied et ne sait pas comment réagir.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann Debiais

Yoann Debiais

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir