Surfman

Notre avis : Les élections approchent. Le parti xénophobe La Vague risque de tout emporter sur son passage. Arrive alors Surfman, un super-héros… Jérôme Ruillier dévoile Surfman, une excellente allégorie politique aux éditions L’Agrume.

Super TV. Une journaliste interviewe Pierre, un ex-militant de La Vague. Ayant grandi dans une famille très opposée aux idées de ce parti d’extrême-droite, il se laisse néanmoins séduire par la volonté de changement. Rapidement, il découvre un parti raciste, xénophobe et antisémite.

Il raconte la vague submersible qui emporta tout sur son passage en quelques minutes. Tous les habitants sont alors étonnés, quelques-uns ne bougeant plus à son arrivée. Lui attrape son fils et sa femme et court se cacher. L’eau l’emporte mais il est sauvé au dernier moment. Surfman débarque sur son engin flottant et tente de détruire La Vague…

Auteur-illustrateur depuis plus de 20 ans, Jérôme Ruillier a publié L’étrange, déjà chez L’Agrume. A travers Surfman, il imagine ce que pourrait être la submersion immense de La Vague sur les élections et donc la population. Son récit d’une grande intelligence narrative est à la fois angoissant et porteur d’espoir par son super-héros. Pour construire son histoire, il a utilisé l’allégorie : une vague qui emporte tout sur son passage, comme le nom du parti. Cette vague bleue marine fait immédiatement penser au Front National et au Rassemblement Bleu Marine porté par Marine Le Pen.

Cette excellent album militant peut convenir aux jeunes lecteurs comme aux plus âgés. Sa lecture est facilité par une partie graphique très fluide où il met en scène des personnages longilignes surmontés d’une grosse tête. Il utilise que quelques couleurs : le noir et blanc pour l’interview, le bleu pour La Vague et le orange pour Surfman.

Cette fable politique qui fait écho aux élections présidentielles et législatives de 2017 veut alerter sur la montée de l’extrême-droite. Pour prolonger la lecture de Surfman et sa thématique, vous pouvez parcourir les chroniques de La Présidente (Durpaire, Muller et Boudjellal) ou L’illusion nationale (Valérie Ignounet et Vincent Jarousseau).

Article posté le samedi 01 avril 2017 par Damien Canteau

Surfman de Jérôme Ruillier (L'Agrume) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Surfman
  • Auteur : Jérôme Ruillier
  • Editeur : L’Agrume
  • Prix : 9.90€
  • Parution : 16 février 2017

Résumé de l’éditeur : La Vague, parti politique extrémiste et xénophobe, s’apprête à remporter les prochaines élections, remplissant d’espoir tous ses militants. Mais le jour J, les événements prennent une tournure dramatique. Portant en elle toute la haine, le racisme, la peur et la colère, la Vague se transforme en tsunami, submergeant tout sur son passage… C’est alors qu’un mystérieux super-héros apparaît : Surfman… Récit narratif et allégorique, Surfman se présente comme une fable politique dont le propos fait écho à l’actualité de l’élection présidentielle de 2017 et à la montée de l’extrême droite. C’est également un petit livre d’action politique militant : à la fin de l’ouvrage, une affiche invite le lecteur à agir et à devenir lui aussi Surfman…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir