Thésee et le minotaure

Notre avis : Après Prométhée et la boîte de Pandore, les éditions Glénat proposent le premier volume Jason et la toison d’or (un triptyque) ainsi que Thésée et le minotaure signé Didier Poli, Clothilde Bruneau et Mauro De Luca.

Trézène, palais de Pitthée. Héraclès vient rendre visite à Thésée et sa mère. S’il est le cousin du demi-dieu, il ne sait pas qui est son père. En effet, sa mère lui explique qu’il est le fils de Poséidon. Il se met alors en chemin pour s’entretenir avec son géniteur. Sa route est longue et il doit se protéger de nombreuses créatures ou bandits de grands chemins.

Arrivé à Athènes, sa réputation le précède, c’est un héros. Il découvre qu’il est le fils du roi Egée, ainsi que le fameux sacrifice qu’il doit au roi Minos : tous les neuf ans, sept jeunes hommes et sept jeunes femmes doivent se rendre en Crète pour être jetés en pâture au Minotaure dans son fameux labyrinthe.

Thésée se porte volontaire pour faire partie de ce groupe et enfin terrasser la monstrueuse créature…

Comme pour les précédentes publications, c’est Luc Ferry qui a conçu et dirige la collection La sagesse des mythes. Il dévoile ainsi l’un des mythes les plus connus des légendes grecques antiques. Tous les éléments sont réunis pour passer un très bon moment de lecture (un livre familial) : Thésée, le minotaure, le labyrinthe, Ariane et son fil pour en sortir, le suicide d’Egée (dans la mer qui portera son nom) ou celui de sa mère. Le scénario de Didier Poli et Clothilde Bruneau est d’essence classique mais efficace. Le gros point fort de l’album est la partie graphique. Comme pour Prométhée et la boîte de Pandore dessiné de très belle manière par Guiseppe Baiguera, c’est un autre artiste italien qui met en image Thésée et le minotaure : Mauro de Luca (dessinateur de Soltrois ou Yttrium avec Makyo). Son trait réaliste restitue idéalement l’ambiance de suspense et parfois violent du récit. Les planches du combat entre le jeune homme et la créature ainsi que celles de deux suicides sont épatantes.

Article posté le mercredi 09 novembre 2016 par Damien Canteau

Thésée et le minotaure de Mauro de Luca, Clothilde Bruneau, Didier Poli et Luc Ferry (Glénat) décrypté par Comixtrip le site Bd de référence
  • La sagesse des mythes, Thésée et le minotaure
  • Scénaristes : Clotilde Bruneau et Didier Poli, sur une idée de Luc Ferry
  • Dessinateur : Mauro De Luca
  • Editeur : Glénat
  • Prix : 14.50€
  • Parution : 02 novembre 2016

Résumé de l’éditeur : Au royaume de Trézène, le jeune, beau et brillant Thésée apprend qu’il n’est pas que le fils de Poséidon, mais aussi celui d’Égée, souverain d’Athènes. Alors qu’il se rend à pied à la cité mythique, il terrasse en chemin une multitude de monstres, devenant une légende avant même d’atteindre son but. Mais lorsqu’il rencontre enfin son père, il découvre que celui-ci est la proie d’un odieux chantage. Tous les neuf ans, Minos, roi de Crète, exige d’Égée un sacrifice pour lui épargner la colère de Zeus : sept jeunes hommes et sept jeunes filles doivent être jetés en pâture au Minotaure au coeur du Labyrinthe. Pour y mettre un terme, Thésée est prêt à affronter la redoutable créature. Son plus grand défi l’attend…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir