Transparente

A travers un récit saupoudré de fantastique, Transparente, de Jun Ogino édité chez Kurokawa, raconte avec justesse l’impact des violences conjugales sur l’ensemble d’une famille.

Le père d’Aya est violent. Sa mère, sous le joug de la terreur, garde l’espoir de protéger ses enfants. Pendant que son frère détourne le regard, Aya n’en peut plus. Les années passent, elle se sent prisonnière de ce foyer dominé par la violence. Elle ne sait pas qu’est un père “normal”, un père qui ne frappe pas sa femme. Désormais même hors de la maison, elle voit le mal partout. Elle voudrait disparaître de ce monde.

Et c’est curieusement ce qui lui arrive. Un jour, son image s’efface dans le miroir, elle devient invisible. D’expérience en expérience, Aya s’approprie son nouveau pouvoir. Et si cette capacité lui permettait de faire disparaître la peur de son quotidien ? Et si être invisible lui permettait de faire disparaître son père ? Dotée de cette surprenante compétence, Aya porte un nouveau regard sur ce qui l’entoure. Au fils du temps, elle se fraye un chemin vers le bonheur effacé par son père… Mais à quel prix ?

Transparente est un manga fort. Il montre avec poigne l’impact des violences conjugales. Les répercussions terribles qu’elles ont sur l’ensemble du foyer. Jun Ogino nous donne la sensation que le manga est un huis-clos, nous montrant l’effet d’isolation créé autour du foyer.

Rapidement nous sommes oppressés par la présence de ce père violent. Comme Aya, on espère se sortir de là. Aya invisible s’éloigne de son rôle de spectatrice pour entrer en scène. C’est à la fois une prise de distance et le moyen pour elle de s’intégrer au monde.

En tant que personnage pour raconter les enjeux de l’histoire, les répercussions des violences conjugales, Aya est parfaite. Cependant, son caractère contemplatif l’efface un peu. C’est peut-être volontaire, mais on a du mal à s’attacher à elle en tant que personne.

Transparente est un récit terrible et d’actualité doté d’une touche surnaturelle pour donner corps au métaphore de la guérison. C’est une histoire poignante où Aya n’est pas au bout de ses surprises et ses doutes : sur la moral et l’injustice.

Article posté le mercredi 16 septembre 2020 par Marie Lonni

  • Transparente
  • Auteur : Jun Ogino
  • Éditeur : Kurokawa
  • Prix : 7,65 €
  • Parution : 12 mars 2020
  • ISBN : 9782368526910

Résumé de l’éditeur : Aya Kinomiya, 9 ans, grandit entre un père violent, un frère apathique et une mère qui tente de protéger ses enfants. Un quotidien insupportable qui donne à Aya l’envie de disparaître. L’envie se mue en réalité quand la jeune fille se découvre le pouvoir de devenir transparente aux yeux des autres. Pourtant, au sein de sa famille, rien ne change. Jusqu’à ce que son don d’invisibilité la pousse à commettre un geste au-delà de l’imaginable. Sa vie va s’en trouver transformée, mais de quelle façon ?

À propos de l'auteur de cet article

Marie Lonni

Marie Lonni

"C'est fou ce qu'on peut raconter avec un dessin". Voilà comment les arts graphiques ont engloutie Marie. Depuis, elle revient de temps en temps nous parler de ses lectures, surtout quand ils viennent du pays du soleil levant. En espérant vous faire découvrir des petites pépites à savourer ou à dévorer tout cru !

En savoir