America

Pedro, le petit ami de Pauline, vient de la quitter. Pour apaiser son chagrin et sur un coup de tête, elle part aux Etats-Unis. Entre fantasmes et réalités, la jeune femme va parfois déchanter. Troisième aventure de Pauline dans America de la talentueuse Nine Antico.

DÉPRESSION ?

Pauline est de nouveau célibataire ! Pedro, son ami, vient de la larguer. Va-t-elle déprimer ?  Personne autour d’elle n’y fait d’ailleurs attention. Pour se changer les idées, elle va chez le coiffeur pour une coupe plus sauvage et se relooke style Mylène Farmer. Un poil parano, elle pense que tous les gens qu’elle croise lui veulent du mal et l’insulte.

Mais Paris en été, c’est la lose, toutes ses copines sont parties en vacances et elle se retrouve seule. Malgré le beau temps, les touristes ou les concerts gratuits, elle s’ennuie.

Le seul moment un peu excitant, c’est lorsqu’elle doit déménager et mettre ses affaires chez sa mère. Il faut souligner qu’elle a décidé de partir aux USA.

AMERICA, AMERICA : LE RÊVE ?

Pauline monte dans un avion, direction New-York. Elle se retrouve dans un appartement AirBNB en coloc et découvre qu’en été, il fait très chaud dans la mégalopole.

Elle flâne alors dans la ville grâce notamment à François, son colocataire français, un très bon guide. Malgré l’euphorie, rapidement elle se sent seule. Ses meilleurs amis sont les livres et elle décide même d’aller à la messe.

Néanmoins pour en profiter un maximum, elle enchaîne les coups d’un soir avec des Américains…

PAULINE : UNE FILLE QU’ON AIME DÉTESTER

Nine Antico poursuit les aventures contemporaines de Pauline. Après Girl’s dont cry (2010) et Tonight (2012), elle dévoile America ou l’envie irrésistible de changement de vie de son héroïne, qui d’ailleurs a vieilli depuis les deux précédentes publications.

La talentueuse auteure brosse le portrait d’une jeunesse des années 2010 avec une très grande justesse. Il faut souligner que Nine Antico sait de quoi elle parle puisqu’elle a 36 ans et qu’elle dépeint ces trentenaires qui hésitent entre une vie bien rangée et leur liberté. Ne sachant plus vraiment où elle en est, Pauline rêve de l’American way of life. Rapidement, ses fantasmes sur le pays s’écroulent, tout n’est pas génial au pays de The Star-Spangled Banner.

Un peu parano, se plaignant souvent et agaçante, Pauline est une fille qu’on aime détester. Il faut souligner que Nine Antico lui fait vivre des aventures pas très agréables, rien ne lui est épargné, tous les obstacles sont sur sa route. Mais America est un album qui regorge de folie et d’humour absurde. L’auteure aime ridiculiser ces femmes d’aujourd’hui par leurs questionnements incessants sur les hommes, l’amour et le sexe.

Son trait rétro d’une grande originalité est un beau mélange de Pop culture et de Nouvelle Vague.

Article posté le jeudi 11 mai 2017 par Damien Canteau

America de Nine Antico (Glénat) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • America
  • Auteure : Nine Antico
  • Éditeur : Glénat, collection 1000 feuilles
  • Prix : 13.90€
  • Parution : 29 mars 2017

Résumé de l’éditeur : Nouvelle vie au Nouveau Monde. Ça y est, Pauline fait officiellement partie de la catégorie « larguée. » Seulement, la fameuse dépression post-rupture qu’on lui a promis tarde à arriver. En attendant, Pauline s’ennuie ferme. D’autant que c’est le mois d’août à Paris. Tous les bons copains sont partis, il ne reste plus que ceux de seconde zone avec qui partager son malheur. Pauline en a marre, elle a besoin de changer d’air. Sur un coup de tête, elle décide de partir pour les États-Unis. Entre fantasmes et réalité, de New York à San Francisco, Pauline voyage dans les villes qu’elle a rêvées, s’ouvre au monde… mais continue de se faire des films. Après les vacances entre copines de Girls don’t cry et les soirées en demi-teinte de Tonight, Nine Antico poursuit les aventures de Pauline et son impérieux désir de vivre. Loin des clichés, mêlant humour et savoureuse cruauté, l’auteur dépeint une héroïne contemporaine autant inspirée par sa fascination pour la pop culture américaine que par les icônes de la Nouvelle Vague. Drôles, maladroites, parfois agaçantes, toujours attachantes, les filles de Nine Antico nous ressemblent.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir