Jessica Jones, détective, femme et mère

La détective aux super-pouvoirs Jessica Jones est probablement une énigme pour nous, mais rassurez-vous, elle en est aussi une à la fois pour elle, mais aussi pour ses proches…

Jessica Jones, Alias Investigations

Jessica Jones a été créée en 2001 par Brian Michael Bendis et Michael Gaydos. Comme pour beaucoup de ses pairs, elle a eu ses pouvoirs au cours d’un accident avec des produits radioactifs (à la manière de Daredevil), mais malheureusement cet accident impliquait aussi sa famille, et elle se retrouve orpheline. Ses pouvoirs sont principalement la super-force, une résistance aux blessures et enfin la capacité de voler, même si elle a perdu peu à peu cette capacité, au profit de celle de pouvoir effectuer de grands sauts. Après de multiples péripéties en tant que Jewel ou Knightress (ses noms de super-héroïnes), où son chemin croise notamment celui Kilgrave, plus connu sous le nom de l’Homme Pourpre (tel que vous avez pu le découvrir sur Netflix), Jessica décide de couper les ponts de cette vie et ouvre son agence de détectives, Alias Investigations.

Une enquête à haut risque

Malgré son envie de se couper du monde du super-héroïsme, les affaires de Jessica la ramènent souvent parmi eux. Au cours de ses investigations, elle renoue avec Luke Cage, le super-héros à la peau impénétrable. Ils finissent par se mettre en couple, et lorsque Luke rejoint les Avengers, elle le suit mais reste à l’écart de l’équipe pour… élever leur petite fille, Danielle. Dans ce tome 1, la situation est un peu particulière. Luke et Jessica sont toujours ensemble, mais Jessica sort juste de prison et a pris soin auparavant de cacher leur fille. Luke veut tout mettre en oeuvre pour la retrouver, et n’hésitera pas à employer tous les moyens à sa disposition. De son côté, Jessica essaye de reprendre tranquillement de nouvelles affaires pour se remettre sur pied, mais, comme toujours, alors qu’elle essaye de fuir un certain style de vie, il finit par la rattraper…

Brian Michael Bendis (Ultimate Spider-Man) et Michael Gaydos (Daredevil:Redemption) sont toujours à l’affiche de la série dans ce tome 1 édité par Panini Comics et nous emmènent dans une histoire inédite de Jessica Jones qui fait suite aux événements de Secret Wars et Civil War II (à lire avant de découvrir cette enquête de Jessica Jones pour bien en comprendre la teneur).

Article posté le mardi 10 octobre 2017 par Damien Duarte

Jessica Jones, édité par Panini Comics et décrypté par Comixtrip, le site BD de référence
  • Jessica Jones, sans Cage
  • Scénario : Brian Michael Bendis
  • Dessin : Michael Gaydos
  • Editeur : Panini Comics
  • Parution : 23 août 2017
  • Prix : 15€
  • ISBN : 9782809465129

Résumé de l’éditeur :
Jessica Jones sort de prison. Son mari Luke Cage lui en veut terriblement, elle sest coupée de tous ses amis… Que sest-il passé pour que lhéroïne renoue avec sa vie davant, et ouvre de nouveau les locaux dAlias Investigations ?

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par les comics et la bande dessinée, Damien fait également partie de la chaîne de podcasts Fréquence 616 (comics, bd, manga, actu geek…)

En savoir