Au fond du trou

Un jour de 2015, Nespie et Le Vilain deviennent les propriétaires d’une maison troglodytique. Ils ne savaient pas qu’en l’achetant, ils courraient au devant de grands tracas. Entre sueur et larmes, ils racontent leur parcours dans Au fond du trou, un album entre guide de rénovation et humour débridé. Sympathique !

Au fond du trou, une folle odyssée

Mélanie, aka Nespie et Florent, aka Le Vilain sont en couple depuis un certain temps. La vie à Tours ne leur plait plus vraiment. Trop peuplée et trop anonyme, ils cherchent un petit nid douillet à la campagne. A 24 et 26 ans, on ne peut pas dire que le couple roule sur l’or. Graphistes et illustrateurs, comme le dit le jeune homme, ils étaient « précaires » ou plus prosaïquement « pauvres » ! Ils leur fallait donc trouver un lieu sympa et surtout pas trop cher.

Depuis des années, ils rêvent de vivre dans une maison troglodytique ou « maison troglo ». Proches de la nature, sensibilisé à l’environnement, ce style d’habitat correspondait donc pile poil à leurs aspirations. Creusées à même la roche, ces maisons ont d’énormes qualités d’isolation, encore faut-il bien les rénover.

Du blog à la bande dessinée

Ce petit cocon, Nespie et Le Vilain le dégotent à Pocé-sur-Cisse, près d’Amboise. Pour suivre leurs péripéties, les deux auteurs décident de créer un blog, Au fond du trou. Ainsi, quasiment tous les jours, ils compilent leur cheminement vers la maison de leur rêve. De la signature de la vente à la vie à l’intérieur de la maison troglo, en passant par les prêts bancaires, les travaux, les échardes dans le doigt ou les lapinoux, tout y est ou presque.

Après le blog, ils décident de publier ces mini-aventures en album aux éditions Lapin, grâce à un financement participatif. Enthousiastes comme aux premiers jours, ils réussissent ce double pari (la rénovation et le crowdfunding). Au fond du trou est donc un mélange de manuel de bricolage et un carnet de bord, le tout avec énormément d’humour qui fait mouche à toutes les pages !

Rénover, encore et encore, c’est que le début, d’accord, d’accord

La lecture de Au fond du trou se fait d’une traite, tellement les aventures de Nespie et Le Vilain sont prenantes et drôles. Les lecteurs sont suspendus aux pages pour savoir s’ils vont réussir la restauration de la maison troglo.

Ce couple choupinou (on n’aime pas ce terme d’habitude, mais là, il leur va comme un gant) est toujours soudé malgré les obstacles nombreux. Lorsqu’ils pensent arriver au bout d’une montagne, une autre se dresse devant eux. On admire leur détermination, eux qui ne sont pas du tout bricoleur pour un sou. Ils essaient, ils se trompent et  finissent par triompher d’un clou ou d’une viseuse. L’électricité, le plancher ou la salle de bain, tout est pris à bras le corps, dans la sueur et les larmes.

Ce livre est aussi une sorte de manuel ou de guide de bricolage. Il y a des petits tuto qui le parsèment mais aussi des photos pour voir l’avancement des travaux.

Humour toujours

Au fond du trou (même si on n’est pas du tout bricoleur) fait du bien à la lecture. Il est positif et empli d’un humour potache, bien à propos. Il est le fait des personnages mais en premier lieu celui de Le Vilain. Il ne se donne pas le beau rôle, le bougre ! Il est moqué du début à la fin par sa personnalité gauche et parfois un peu naïve. Il en faut du cran pour montrer ces petits moments de solitude. L’autodérision est là, à chaque page, pour apporter de la fraîcheur à cet album.

Le camion qui roule à deux à l’heure, le froid, le badigeon ou la plomberie, Florent empile catastrophe sur catastrophe, pour notre plus grand bonheur.

Pour mettre en dessin cette aventure d’Au fond du trou, ils se sont partagés le travail. Le Vilain a imaginé le scénario et mis en place les crayonnés, tandis que Nespie a encré et colorisé. Cela donne des personnages sympathiques agrémentés de grands aplats de couleurs.

Au final, Nespie et Le Vilain veulent démontrer à travers Au fond du trou qu’il est possible de réussir son rêve malgré leur peu de connaissance en bricolage.

Article posté le jeudi 06 août 2020 par Damien Canteau

Au fond du trou de Nespie et Le Vilain (éditions Lapin)
  • Au fond du trou, de la sueur et des larmes
  • Auteurs : Nespie & Le Vilain
  • Editeur : Lapin
  • Parution : 24 juillet 2020
  • Prix : 20 €
  • ISBN : 9782377540907

Résumé de l’éditeur : Au fond du trou, c’est une bande dessinée autobiographique racontant les aventures souterraines de Nepsie, graphiste-illustratrice, et Le Vilain, artiste en forme de tige. Ou comment survivre à l’achat et la rénovation d’une maison troglodyte sans aucune expérience de la paperasse, du bricolage et des travaux en général. Une odyssée folle sur l’apprentissage sur le tas, ses déconvenues et ses victoires, la vie à la campagne et le plaisir d’auto-construire son habitat.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir