Caroline Baldwin, Half-blood

A la recherche du fils de son patron, Caroline Baldwin part pour Bangkok. André Taymans dévoile Half-blood, le dix-huitième opus de son héroïne aux éditions Paquet.

Qui es-tu Caroline Baldwin ?

Dans le numéro 222 du magazine (A suivre) apparait pour la première fois Caroline Baldwin. En trois mois, l’héroïne de André Taymans conquiert le cœur des lecteurs de la revue. Moon river va donc consacrer cette jeune femme forte et résolument moderne : une chose rare dans le monde du 9e art à cette époque. Pendant 18 volumes, elle sera confrontée à des énigmes qu’elle devra résoudre à travers des enquêtes intelligentes et passionnantes.

Fille d’un père québécoise et d’un père américain, elle a des ancêtres amérindiens hurons. Elle connaît aussi la maladie et une épée de Damoclès au-dessus de sa tête puisqu’elle est séropositive. En plus du suspense, André Taymans n’oublie pas l’humour pour ses récits. Les 16 premiers tomes ont été édités par Casterman entre 1996 et 2012, les suivants le sont par Paquet, qui publient en intégrale les 16 premiers volumes.

Half-blood : retrouver le fils de son employeur

New-York. Wilson, l’employeur de Caroline Baldwin l’attend chez un coiffeur. Etrange endroit pour lui confier une nouvelle mission. Elle doit retrouver Emilio son fils. L’homme n’en n’a plus pour très longtemps à vivre s’il n’obtient pas une greffe de moelle osseuse. Sa progéniture serait le seul donneur compatible. Mais il a disparu depuis des mois. Caroline part alors pour Bangkok.

« Retrouver une aiguille dans un botte de foin »

Arrivée en Thaïlande, Caroline souffre de cette chaleur étouffante. Plus mystérieux, M. Num lui donne rendez-vous sur la terrasse de son hôtel. Il est l’assistant de Wilson. Il aidera l’enquêtrice dans ses investigations.

Mais pour l’instant, Caroline n’a aucune piste. Pire, les hôtels ou lieux de passe n’ont jamais entendu parler de Emilio

Caroline Baldwin : enquêtrice de choc

Enquête simple mais d’une redoutable efficacité, ce dix-huitième de Caroline Baldwin plait par l’intrigue et la personnalité de l’héroïne.

Dans cette nouvelle histoire, André Taymans perd sa détective. Elle ne sait pas comment trouver Emilio. Aucune piste ne fonctionne. Pire, elle se fait manipuler par des tierces personnes.

De nouveau, l’auteur de  la série Les tribulations de Roxane nous entraine facilement dans son sillage par un récit aux ressorts plutôt classiques mais accrocheur.

Bangkok et sa moiteur mais aussi M. Num, Mme Jow et le fils Wilson, tous ces personnages secondaires ne sont pas que des faire-valoir et ont un vrai impact sur l’intrigue.

Prévu en diptyque, Half-blood bénéficie de l’immense talent de dessinateur de André Taymans. Son trait semi-réaliste qui fait merveille depuis 1996, est de toute beauté.

Article posté le mercredi 06 février 2019 par Damien Canteau

Caroline Baldwin 18 de André Taymans (Paquet)
  • Caroline Baldwin, tome 18 : Half-blood
  • Auteur : André Taymans
  • Couleurs : Studio 7 B
  • Editeur : Paquet
  • Parution : 21 novembre 2018
  • Prix : 14€
  • ISBN : 9782888909590

Résumé de l’éditeur : New York. Martin Wilson, employeur de Caroline, la charge d’une mission pour le moins particulière. Retrouver son fils Jeremy qui a quitté les États-Unis pour Bangkok suite à une violente dispute avec son père et qui n’a plus donné signe de vie depuis. Martin Wilson est condamné. S’il ne subit pas une greffe de moelle rapidement, il sera mort dans les six mois. Seul Jeremy pourrait lui sauver la vie. Caroline se lance donc dans une dangereuse course poursuite contre la mort, semée d’embûches, dont personne ne sortira indemne…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir