Charly Malfède

Rejeté au collège par de nombreux camarades, Charly est en plus hanté par une ombre mystérieuse. Serait-il devenu fou ? Michel-Yves Schmitt, Christian Carayon et Alessandra Marsili dévoilent sa vie dans Charly Malfède. Un excellent début de saga fantastique jeunesse !

Un cauchemar récurrent

Quasiment toutes les nuits, Charly Malfède fait le même cauchemar : une ombre le poursuit sur une pont suspendu et il tombe dans le vide.

Le jeune adolescent aux oreilles décollées vit dans une maison avec ses parents en instance de divorce et Gaspard, son petit frère très perturbé par cela et qui mouille son pyjama toutes les nuits.

La vie de Charly n’est pas des plus roses. A la maison, c’est tendu et au collège aussi. « Toujours Mal-fait, le Charly » entend-il à longueur de journée. Il est la risée et le souffre-douleur de certains élèves. Heureusement, il reste Zaza dit P’tite tête, son meilleur ami.

Et si ses visions se réalisaient ?

Autour de Charly, il y a aussi Léa, son ex petite amie qui aime maintenant un lycée mais également Sienna, la fille à part de sa classe. Zaza, Sienne et Charly se retrouvent bien dans ce rejet par les autres.

Alors que jusqu’ici l’ombre hantait ses cauchemars, Malfède peut la voir aussi dans la journée ! Il découvre que ces visions cauchemardesques se réalisent. Et s’il était le chat noir, qu’il portait malheur ?

Charly Malfède : frissons garantis

Après La brigade des cauchemars, Les détectives du surnaturel et Texto maudit, la collection Frissons des éditions Jungle s’agrandit avec Charly Malfède. Quel excellent titre jeunesse !

Michel-Yves Schmitt (Jeanne détective de la jungle) s’est associé à Christian Carayon pour imaginer un univers empli de mystères, de suspense et d’action.

Ce beau titre fantastique a d’énormes qualités narratives (les scènes avec l’ombre sont très réussies). Le duo de scénaristes ménagent bien la tension qui grandit au fil des pages. Il utilise les codes du thriller avec habileté. On sent toute la malice et le bonheur qu’il ont eu à produire ce premier opus. Le lecteur est accroché du début à la fin de l’album.

Rejet de l’autre, séparation et maladie

Pour donner du corps à Charly Malfède, Michel-Yves Schmitt et Christian Carayon ont lorgné vers des thématiques contemporaines et très universelles qu’ils ont amené habilement dans leur récit.

En plus de la construction à l’adolescence (amitié, amour, identité), ils y ont ajouté les difficultés familiales (la séparation, un petit frère touché psychologiquement). Pour corser le tout, Charly est un être plutôt réservé et rejeté par les autres. Il ne trouve que son équilibre de vie avec des personnes qui lui ressemblent (Zaza, Sienna et Léa).

La vie étant déjà très délicate pour lui, elle croise le chemin de la maladie. Pour ne pas gâcher votre plaisir de lecteur, nous n’en dévoilerons pas plus sur ce sujet.

Dans ce premier tome de Charly Malfède, l’histoire est aussi passionnante et prenante par son côté fantastique. L’ombre semble si réelle et ses visions cauchemardesques et tragiques semblent se réaliser.

Un dessin au diapason

Si le récit est excellent, Charly Malfède bénéficie aussi du très bon dessin d’Alessandra Marsili. L’autrice de Scouick ma vie de souris (Sarbacane) réalise de belles planches dans un style semi-réaliste proche du dessin animé. Les visages de ses personnages sont très expressifs et ses couleurs bien senties.

Charly Malfède : un début de saga prometteur, passionnant et accrocheur ! Un thriller jeunesse pour les adolescents empli de suspense et de mystères. On recommande !

Article posté le mardi 19 novembre 2019 par Damien Canteau

Charly Malfède de Michel Yves Schmitt, Christian Carayon et Alessandra Marsili (Jungle, Jungle frissons)
  • Charly Malfède, tome 1
  • Scénaristes : Michel-Yves Schmitt et Christian Carayon
  • Dessinatrice : Alessandra Marsili
  • Éditeur : Jungle, collection Jungle Frissons
  • Prix : 12.95€
  • Parution :  23 octobre 2019
  • ISBN : 9782822228404

Résumé de l’éditeur : Charly est poursuivi par une ombre… Une ombre qui le suit, lui susurre des choses et peuple ses cauchemars. Il fait des rêves, d’étranges rêves où il voit les autres, des choses… qui ne sont pas encore arrivées. Au collège, il ressemble pourtant à un adolescent normal, et même ses parents ne semblent rien remarquer. Mais Charly, lui se demande s’il ne devient pas fou et si ses pensées influent vraiment sur l’avenir, un avenir qui semble cependant bien sombre…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir