Les derniers jours de Superman

Les éditions Urban Comics rééditent Les derniers jours de Superman, un recueil de trois histoires signées Alan Moore, le maître des scénarios de super-héros. Pour l’accompagner, le lecteur découvrira trois très grands dessinateurs Dave Gibbons, Rick Veitch et Curt Swan.

POUR CELUI QUI A DÉJÀ TOUT

Batman, Wonderwoman et Robin se tiennent autour de Superman, figé par un plante incrustée sur son torse. Cette mystérieuse forme est la Miséricorde noire, un mélange entre un champignon et une plante. Au contact du super-héros, elle entre en symbiose et se nourrit de sa bio-aura. Elle est l’œuvre de Mongul, un géant aux gants magiques.

Cette histoire est couplée avec un épisode sur Krypton mettant en scène Kal, Kara Zo-El, Van et Orna. Ainsi, Kal qui coule des jours plutôt heureux avec sa famille à plus de difficultés avec son père Jor, dont les fréquentations troublent le fils. En effet, son père discutent fréquemment avec Lor-Em et la secte de L’épée de Rao. De plus, Kara vient d’être attaquée par des émeutiers armés…

Ce récit est paru dans Superman Annual #11 en juin 1985. Alan Moore mélange habilement deux histoires : en effet sous l’emprise de la Miséricorde noire, Superman est plongé dans un rêve où il peut voir sa planète Krypton qui n’a pas explosé. Il alterne ainsi les moments où Batman, Wonderwoman et Robin se battent contre la plante et Mongul, et les scènes autour de sa famille kryptonnienne. Il imagine ainsi les effluves de nostalgie de son héros, de sa volonté de connaître son passé et ses racines mais aussi ses frustrations et ses difficultés à s’intégrer sur Terre. Pour l’aider dans sa tâche, le scénariste anglais a fait appel à Dave Gibbons, qui l’accompagnera bientôt dans sa folle aventure Watchmen. Le lecteur peut ainsi découvrir les prémices de ce qui sera l’un des chefs-d’œuvre du duo. Son trait est simple, clair, limpide est d’une grande lisibilité.

AU FRONTIÈRE DE LA JUNGLE

Superman est dans un drôle d’état : un picotement lui traverse la colonne vertébrale, il transpire abondamment, des hallucinations lui traverse l’esprit et une douleur l’assaille. Il est confronté à une maladie mortelle venue de Krypton qui le mène vers la mort. Il s’est piqué le doigt et les premiers symptômes sont alors apparus : sa vision X et sa super-ouïe ne fonctionnèrent plus, il devint alors vulnérable. Il va être aidé par la Créature des marais pour retrouver ses sensations.

Dans cette histoire plus classique parue dans DC Comics presents #85 (septembre 1985), Alan Moore fait rencontrer Superman et Swamp Thing. En effet, le scénariste vient juste de reprendre la série La créature du marais – l’un de ses premiers récits dans le monde du comics américain – et montre l’Homme d’acier dans une posture des plus délicates : il apparait vulnérable, faible physiquement et en proie aux nombreux doutes sur son existence. Si cette rencontre semble « contre-nature » voire forcée, elle permet à Alan Moore de mettre en opposition ces deux personnages, l’un qui représente la nature et l’autre le monde civilisé. Aux crayons, Rick Veitch livre une prestation solide mais un brin figée. On ne retiendra donc pas réellement cette histoire, juste là pour divertir.

LES DERNIERS JOURS DE SUPERMAN

Dix ans après la disparition de Superman en 1997, Lois Lane raconte les derniers jours et les derniers affrontements avec des adversaires féroces, ses meilleurs-ennemis. Interviewée par Tim Crane, journaliste au Daily Planet, elle décrit avec un grand soin et beaucoup de détails ces moments ultimes…

Les derniers jours de Superman (deux épisodes parus dans Superman #423 et Action Comics #583) est vraiment la pépite de ce recueil. Alan Moore offre une fin en apothéose à Superman, puisqu’il met en scène ses plus redoutables adversaires. Pour la partie graphique, Curt Swan était tout désigné pour cet ultime histoire. Il est l’un des animateurs de l’univers de Superman dans les années 50-60 et devient même le dessinateur attitré du super-héros dans les années 70. Celui qui travaille donc pour DC et ce personnage depuis 1948 semble être une évidence : son trait léger et aérien restitue admirablement l’ambiance du récit. Son découpage original lui permet de proposer des vignettes aux cadres géométriques singuliers.

LA FIN DE L’AGE D’ARGENT

Alors qu’il vient d’arriver chez DC Comics en janvier 1984, Alan Moore se voit offrir la possibilité de conclure la précédente ère du super-héros, L’âge d’Argent (1956-1970). En effet, en 1986, Crisis of infinite earths – 12 épisodes réalisés par Marv Wolfman et George Pérez – doit permettre de moderniser les aventures de Superman. Fini le multivers aux dimensions parallèles infinies, bienvenue à une seule et unique Terre. Après Crisis, John Byrne donne un souffle nouveau avec Man of steel qui établit que Superman découvre au fur et à mesure de son adolescence ses pouvoirs et que c’est seulement à Metropolis qu’il apprend la vérité sur ses origines extra-terrestres.

Mais avant tout cela, Moore imagine Les derniers jours de Superman, une conclusion forte et intelligente. Il creuse le passé du super-héros, ce qui permet de mettre en lumière sa générosité, son altruisme et sa grande humanité. Pour découvrir les coulisses de la reprise de Superman par le scénariste anglais, le lecteur pourra lire L’heure à sonné, un texte en postface du recueil signé Paul Kupperberg, ainsi qu’un autre de E. Nelson Bridwell intitulé Superman, une aventure éditoriale.

Article posté le lundi 16 mai 2016 par Damien Canteau

Remarquable receuil de 3 histoires de Alan Moore, Les derniers jours de Superman est mis en image par Curt Swan, Dave Gibbons et Rick Veitch aux éditions Urban Comics, décrytpé par Comixtrip le site BD de référence
  • Les derniers jours de Superman
  • Scénariste : Alan Moore
  • Dessinateurs : Curt Swan, Dave Gibbons et Rick Veitch
  • Editeur : Urban Comics, collection DC Deluxe
  • Prix : 15€
  • Parution : 25 mars 2016

Résumé de l’éditeur : Pour commémorer la disparition de Superman il y a dix ans, un journaliste interview Lois Elliott, ex-Lois Lane et compagne du super-héros. Elle retrace une à une les aventures de Superman, jusqu’à son ultime apparition. Contenu : Whatever Happened To The Man Of Tomorrow (Superman #423 + Action Comics #583) + Superman Annual #11 + DC Comics Presents #85

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir