Dora #4

Avec « Dora » Minaverry nous entraîne dans la vie de Dora une chasseuse de Nazis entre 1960 et 1964. Cette série éditée chez l’Agrume traite de la recherche des Nazis qui ont échappé à la justice mais également de l’histoire de Dora cette jeune femme juive et homosexuelle.

Dora de 1960 à 1963

  • Le premier tome de cette série commence en 1960.

Dora Bardavid est une jeune femme juive de 16 ans qui travaille en Allemagne dans un service d’archives du Berlin Document Center. Elle travaille avec Lotte, son amie, dans un service qui répertorie, enregistre et classe toutes les archives liées aux exactions allemandes pendant la seconde guerre mondiale.

De retour en France à Bobigny, Dora se lie à un groupe de jeunes communistes et rencontre un espion israélien qui lui propose de partir en Argentine sur les traces de Mengele.

A travers ses aventures Dora plonge dans l’âge adulte et reconstitue sa propre histoire.

  • Le second tome

1962, l’Algérie s’apprête à devenir indépendante. En France les tensions sont très importantes. Au sein du groupe communiste à Bobigny, Dora et ses amis grandissent dans cette société en pleine évolution. C’est également l’heure des premières expériences amoureuses et sexuelles.

Parallèlement, Dora rentre en contact avec une avocate spécialisée dans la traque des Nazis.

  • Le troisième tome

Dans ce troisième tome, Dora continue la chasse aux Nazis. En Allemagne, de nombreux procès n’aboutissent pas à la condamnation de ces Nazis qui se disent eux aussi victimes.  Au cours de ses recherches, elle prend connaissance des « Maisons Lebensborn » qui accueillaient de jeunes enfants polonais pour les faire adopter par des familles allemandes. Son amie Lotte fait partie de ces enfants. Ensemble elles partent à la recherche de ses véritables parents.

1964, Amsel, Vogel, Hahn

Dans ce quatrième tome, Dora veut retrouver la trace de Ludwig Amsel, Reinhard Vogel et Kurt Hahn pour les faire inculper.

« On doit les capturer à tout prix ! »

En Finlande, elle rencontre Léo Feinik un juif envoyé de force pour travailler aux côtés des Nazis.

En Belgique, son interrogatoire d’Arnold Möser, interné dans un camp en raison de son homosexualité, la touche personnellement.

En Écosse, elle fait connaissance avec Percy Adler qui surveille Kurt Hahn.

Alors qu’elle file Kurt Hahn, Dora se rend compte qu’il va être assassiné. Un cas de conscience s’ouvre à elle. Doit-elle s’interposer pour que ce Nazi soit capturé? Ou doit-elle laisser le tueur prendre sa vie ?

Dora, des histoires personnelles qui se mêlent à la grande Histoire

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette série est passionnante. Elle mêle l’histoire personnelle de Dora cette chasseuse de Nazis à celle de l’Histoire d’après-guerre dans un contexte géopolitique très complexe.

L’impressionnant travail de recherches et de documentation apporte une grande profondeur au récit.

L’auteur aborde l’Histoire, le racisme, la politique, l’amour, la sexualité et l’homosexualité avec une très grande justesse. Chaque thème trouvant écho dans les autres.

Pour la partie graphisme, tout est en noir et blanc mais, là encore, il alterne les styles en fonction du sujet qu’il souhaite porter au lecteur.  Il passe des noirs profonds et des regards inquiétants à des traits fins et pleins de douceurs. On retrouve dans certaines bulles un graphisme proche de celui de Jacques Tardi.

Le graphisme colle parfaitement à l’histoire. c’est beau, c’est fluide et c’est intelligent.

Article posté le dimanche 17 novembre 2019 par Yoann

Dora de Minaverry (L'agrume)
  • Dora Tome 4
  • Auteur : Minaverry
  • Dessinateur : Minaverry
  • Éditeur : L’agrume
  • Prix : 18,00€
  • Parution :   Septembre 2019
  • ISBN : 9791090743977

Résumé de l’éditeur : Ce quatrième tome de Dora s’ouvre à Pantin, en 1964. Déterminée à trainer en justice les responsables du camp de Drancy, Béatrice Roubini dont l’agence d’espionnage est spécialisée dans la chasse aux nazis, envoie Dora recueillir des témoignages sur 3 suspects importants : Ludwig Amsel, Reinhard Vogel et Kurt Hahn . C’est ainsi que Dora va rencontrer Léo Feinik en Finlande, un juif qui fût envoyé de force pour travailler aux côtés des nazis, Arnold Möser en Belgique, interné en camp en raison de son homosexualité et Percy Adler qui se consacre aussi à la traque des nazis, et qui s’est installé en Écosse pour surveiller Kurt Hahn.

Tous les albums

Dora de Minaverry (L'agrume)
Dora de Minaverry (L'agrume)
Dora de Minaverry (L'agrume)

À propos de l'auteur de cet article

Yoann

Yoann

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir