Gamma Draconis

Événement ! L’éditeur français Le lézard noir publie un manga original d’Eldo Yoshimizu, Gamma Draconis. Ce très bon polar ésotérique est scénarisée par Benoist Simmat. Entre Paris, Ligugé, Poitiers et Londres, plongez dans une intrigue mêlant arts occultes et transhumanisme.

Une société secrète veut dominer le monde

Tours Gamma à Londres. Jordan Bedford, un grand financier, est en difficulté après un article du Financial Time sur des malversations concernant sa société. Le conseil d’administration est vent debout contre lui.

Mais il n’est pas vraiment seul à diriger l’entreprise, il est membre d’une société secrète qui tire les ficelles de l’économie mondiale. Adepte des sciences occultes, elle n’hésite pas à utiliser les nouvelles technologies pour éliminer les indésirables. Mieux, ces hommes veulent accéder à l’immortalité et ainsi gouverner le monde.

Aiko et l’occultisme

Paris, université de la Sorbonne. Aiko Moriyama est étudiante en Histoire de l’art religieux. Adepte de l’aïkido et du kendo, elle réussit à mettre hors d’état de nuire, les opportuns qui se comportent mal. Mais qui est cette championne des arts martiaux ?

Sous sa couverture d’étudiante, Aiko parfait une formation en occultisme. Aucun de ses camarades ne se doute qu’elle étudie l’ésotérisme. Pour cela, elle décide de se rendre à l’abbaye de Ligugé près de Poitiers pour y consulter un manuscrit de magie chrétienne.

Son directeur de thèse, dans la confidence, lui arrange une entrevue avec Maurice, le frère bibliothécaire de cet édifice religieux, l’une des abbayes les plus anciennes du monde chrétien…

Une belle histoire entre Eldo Yoshimizu et Poitiers

Gamma Draconis, c’est avant tout un événement dans le monde du manga. En effet, l’éditeur Le lézard noir a demandé à Eldo Yoshimizu de mettre en image l’histoire inventée par Benoist Simmat. Ce récit est donc une création originale, sans passer par un éditeur japonais.

Il faut souligner que le mangaka et le propriétaire de la structure poitevine, Stéphane Duval, ont tissé des liens depuis de nombreuses années. C’est ce dernier qui a fait connaître en France le talentueux auteur japonais.

L’histoire entre Eldo Yoshimizu et Poitiers est aussi très importante puisque l’auteur de Riyuko a illustré des fresques pour l’arrivée de la Ligne à grande vitesse dans la cité pictave en 2017 et a aussi décoré le hall d’entrée du service cardio-vasculaire du CHU de Poitiers.

L’abbaye de Ligugé, départ de l’intrigue

Quant à Benoist Simmat, ce scénariste est pictavien (L’incroyable histoire du vin). Il semblait donc logique que Gamma Draconis ait quelques scènes se déroulant dans les environs de Poitiers.

Ainsi, l’abbaye de Ligugé (ordre des Bénédictins, IVe siècle) est à l’origine du lancement de l’intrigue par Aiko. Le mangaka lors de ses nombreuses visites dans le chef lieu du département de la Vienne a visité l’édifice religieux. Eldo Yoshimizu nous a même confié que « Poitiers est sa deuxième ville de naissance ».

Le mangaka est toujours autant à l’aise avec le mouvement, les postures des personnages et la vivacité. Son découpage très cinématographique permet de donner beaucoup de rythme à l’histoire.

Gamma Draconis : polar ésotérique haletant

Gamma Draconis navigue entre le polar et l’ésotérisme. Au fil des 254 pages, les lecteurs sont plongés dans un engrenage entre complots, haute technologie, arts, sciences occultes et tueurs à gage.

Comme l’explique Benoist Simmat à Steve Henot (Le 7 infos) : « C’est du Black et Mortimer classique, très influencé par le cinéma. D’emblée, Stéphane voulait s’appuyer sur ces trois ingrédients que sont l’ésotérisme, qui le passionne, le thriller et le transhumanisme. Ça a toujours fait partie des modes narratifs dans la bande dessinée. Même dans certaines aventures de Tintin, il y a de la magie, de l’occulte. »

Gamma Draconis, c’est aussi une histoire de complotisme, un thème très à la mode aujourd’hui. Le manga met ainsi en scène une société secrète puissante qui agit dans l’ombre. Ce qui permet aux auteurs de parler de la force de l’économie dans le monde.

Le récit aborde aussi le transhumanisme et par conséquence « l’humain augmenté ». Nous sommes en plein dans les manipulations biologiques pour transformer l’Homme. Les membres de la société secrète veulent ainsi jouir de la jeunesse éternelle. Puissants financièrement, ils n’hésitent pas à engager de grosses sommes d’argent pour cela. L’argent peut tout acheter !

Gamma Draconis : un récit haletant entre complots, ésotérisme, pouvoir de l’argent et transhumanisme. Un manga fort et plaisant !

Article posté le lundi 14 décembre 2020 par Damien Canteau

Gamma Draconis de Benoist Simmat et Eldo Yoshimizu (Le lézard noir)
  • Gamma Draconis
  • Scénariste : Benoist Simmat
  • Dessinateur : Eldo Yoshimizu
  • Éditeur : Le lézard noir
  • Prix : 24 €
  • Parution : 22 octobre 2020
  • ISBN : 9782353481583

Résumé de l’éditeur : Aiko, étudiante japonaise à la Sorbonne, découvre qu’une mystérieuse entité électronique surgie du web s’attaque à ses proches. Son destin l’amène alors à affronter le chef d’une organisation internationale ayant marié savoir hermétique et transhumanisme.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir