Hercule, agent intergalactique

Lorsque deux apprentis agents intergalactiques pas très doués, rencontrent une humaine qui mange des glaçons, cela donne Hercule, agent intergalactique, une très jolie série fantastique jeunesse de Vincent Zabus et Antonello Dalena. Action et humour à toutes les pages !

Apprentis agents intergalactiques

Dans leur navette spatiale, Hercule et Marlon filent à toute vitesse vers la Terre. Ces deux élèves agents intergalactiques ont pour mission d’aider un être humain. Ce cas théorique et pratique a été demandé par leur professeur. Libres à eux de secourir qui ils veulent.

Ils font alors la connaissance de Margot, jeune adolescente qui aime manger des glaçons. En plus, elle jette son chat de son toit de maison. Parfait pour Hercule et Marlon !

Remplacer son frère décédé

Sans intervenir directement envers Margot, les deux amis notent soigneusement ses gestes. De retour à l’école, personne ne les croit, pire, ils sont convoqués par la directrice.

Si tous les agents ont développé leur pouvoir, ce n’est pas le cas de Marlon, grande bête poilue. Quant à Hercule, il fut recruté par l’académie pour remplacer son frère aîné, décédé dans une mission. Pas simple de se faire une vraie place lorsque l’on n’est peu doué…

Hercule, agent intergalactique : belle série jeunesse

Vincent Zabus est un scénariste que nous apprécions beaucoup. Après les merveilleux albums Les ombres avec Hippolyte et Macaroni avec Thomas Campi, il est de retour avec Hercule, agent intergalactique. Loin des questions autour de l’exil et de l’immigration, il imagine une très jolie série fantastique pour les jeunes lecteurs.

Il sait parler aux plus petits depuis la création de Agathe Saugrenu, une série sur une petite fille malade qui s’invente un univers fantastique. Pour Hercule, il crée deux jeunes héros pas doués du tout pour les études. Dans leur académie de futurs agents, ils passent pour des blaireaux, rejetés par tous. Hercule est une tête brûlée, qui fonce sans réfléchir mais rongé par la culpabilité de la mort de son frère. Entre la folie et la tristesse, il s’imagine le plus fort de la galaxie, alors qu’il a des difficultés et des failles.

Marlon est un extra-terrestre au long cou et aux poils verts. Si l’on peut le penser un peu limité intellectuellement, il est surtout peu sûr de lui, timide, sous le joug de Hercule mais fidèle et loyal en amitié. C’est d’ailleurs lui la caution humoristique du duo. Cet attelage va d’ailleurs être rapidement en prise avec la réalité et des ennemis surpuissants.

Dans cette série, Vincent Zabus évoque des thématiques très contemporaines de manière subtile : le rejet, la confiance en soi, le deuil, les progrès scientifiques, le rapport à l’autorité mais aussi le bonheur dans une société hyperconnectée.

Un dessin vivant et hypnotique

Après la merveilleuse série Ernest & Rebecca (avec Guillaume Bianco), Antonello Dalena poursuit son œuvre en direction des plus jeunes. Que son dessin est beau, vivant et hypnotique ! L’auteur italien est passé par les studios Disney où il travailla sur des récits courts autour de Donald et Mickey. De cette belle expérience, il en garde les codes visuels mais aussi le dynamisme du découpage.

Antonello Dalena (Monster Allergy et Lys) est un dessinateur de grand talent. Pour Hercule, il réalise de superbes planches où les personnages sont à la croisée des chemins du manga et de l’animation. Les couleurs de Cecilia Guimento apportent de la chaleur au trait parfait de l’Italien.

Hercule, agent intergalactique : ça pulse, ça bouge, ça fait réfléchir et c’est bon !

Article posté le dimanche 02 juin 2019 par Damien Canteau

Hercule agent intergalactique 1 de Vincent Zabus et Antonello Dalena (Le Lombard)
  • Hercule, agent intergalactique, tome 1 : Margot, la fille du frigo
  • Scénariste : Vincent Zabus
  • Dessinateur : Antonello Dalena
  • Coloriste : Cecilia Giumento
  • Éditeur : Le Lombard
  • Prix : 10.95€
  • Parution : 17 mai 2019
  • ISBN : 9782803670833

Résumé de l’éditeur : Hercule, jeune héros sensible et plein d’entrain, vient d’entrer à l’école d’agents intergalactiques. Pas évident d’y réussir quand on est petit et affublé d’un compagnon de classe maladroit et peureux ! Qu’importe, Hercule est déterminé à réussir. Pour son premier travail de classe, il rencontre Margot, une jeune Terrienne un peu étrange qui s’entraîne à manger des glaçons…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir