Killoffer tel qu’en lui même enfin

Prépublié dans les pages de la revue Le tigre entre 2010 et 2015, Killoffer tel qu’en lui même enfin est un album inclassable comme son auteur. Patrice Killoffer a décidé de se dévoiler un peu dans cet album de 112 pages : on le retrouve tour à tour prof, artiste peintre, dessinateur, séducteur, assoiffé d’alcool ou de nouveautés, mais aussi au bord d’une drôle de dépression.

KILLOFFER : UN ARTISTE AVEC UN GRAND A

Killoffer est un étrange auteur de bande dessinée. On peut plutôt dire que c’est un artiste avec un grand A. Il est l’un des fondateurs de la maison d’édition L’Association aux débuts des années 90, auteur d’une trentaine d’albums (Killoffer en la matière, 1992 à En Killoffer en 2015, en passant par le tome 9 de Donjon Monster ou Le rock et si je ne m’abuse le roll), il participe aussi aux revues Lapin ou Le Tigre ; est professeur, éditorialiste et est membre de l’OUBAPO (Ouvroir de la bande dessinée potentielle). Cet auteur protéiforme et inclassable, attire de nombreux lecteurs dans ses publications tellement originales.

UN BEL HUMOUR NOIR

Dans Killoffer tel qu’en lui-même enfin, il se raconte, se dévoile et ne cache pas grand-chose à ses lecteurs. Cette autobiographie est à la fois sensible et dure ! En effet, il ne s’épargne rien et est même d’une grande dureté avec lui-même. Empli d’un humour noir et ravageur, l’album très drôle mise avant tout sur une très grande auto-dérision. Toujours en retard, il n’y arrive ni dans la livraison de son travail, ni dans ses relations sentimentales.

DÉCOUPAGE EN GAUFRIER ET ILLUSTRATIONS PLEINE PAGE

Quant à son trait en noir et blanc, il est d’une grande force graphique. En huit cases, sous forme de gaufrier, il a l’art de nous faire comprendre son quotidien, faisant de la dernière vignette, un moment fort et amusant. Ce grande maîtrise du découpage est couplée de grandes illustrations pleine page (à gauche) merveilleuses.

Article posté le dimanche 25 octobre 2015 par Damien Canteau

  • Killoffer tel qu’en lui même enfin
  • Auteur: Killoffer
  • Editeur: L’Association
  • Prix: 32€
  • Parution: août 2015

Résumé de l’éditeur : Pour Killoffer, ce n’est pas tous les jours facile d’être Killoffer. Il faut pouvoir assumer, se construire un personnage et surtout briller en société. Bref, « faire Artiste ». C’est pour cela que Killoffer se donne de grands airs. Mais voilà, Killoffer a beau être un génie des temps modernes, il n’en reste pas moins un être humain comme les autres. Il mange, il pleure, il boit, il chie et tout le reste aussi… Killoffer a également des peines, des tourments et des questionnements. Autocentré et désinvolte, vous apprendrez à l’aimer ou à le détester. Plus qu’un recueil des planches mensuelles parues dans la revue Le Tigre, Tel qu’en lui même enfin est une plongée dans la psyché, ô combien compliquée de l’auteur. À noter que la moindre anecdote relatée aurait été vécue par l’intéressé. Que demander de plus à ce virtuose de la ligne noire ? On ne le présente plus, Killoffer est exposé en galerie, Killoffer est un illustrateur de renom, Killoffer est membre de l’Oubapo, Killoffer est un des fondateurs de L’Asso. KILLOFFER, sait tout faire !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir